Canal Alpha

Journal du Mardi 26 septembre 2017


Peine de prison ferme confirmée pour Bulat Chagaev

Bulat Chagaev a encore brillé par son absence, ce matin, lors du verdict de son procès en appel au Tribunal cantonal neuchâtelois. La cour pénale a confirmé la condamnation en première instance: 3 ans de prison, dont la moitié ferme.
Selon le Tribunal, le fantasque homme d’affaire à l’origine de la débâcle de Xamax s’est rendu coupable de gestion fautive et déloyale, de détournement de l’impôt à la source, de tentative d’escroquerie et de faux dans les titres. Il reste encore un ultime recours à l’oligarque tchétchène, qui pourrait faire appel auprès du Tribunal fédéral.

La Poste placée sous surveillance par le Parlement

Les sénateurs des Chambres fédérales ont accepté aujourd’hui un paquet sensé encadrer les libertés prises par le géant jaune au nom de sa restructuration. Malgré l’avis défavorable du Conseil fédéral, la motion a été validée par 31 voix contre 5, et 6 abstentions. Si le Conseil national suit les sénateurs, La Poste pourrait être soumise à une révision de la loi, exigeant de mieux prendre en compte les particularismes régionaux.

Bientôt un centre de requérants à Nods, au cas où

Les habitants du plateau de Diesse se sont rendus nombreux, hier soir, à la séance d’information sur l’ouverture prochaine d’un centre d’hébergement pour requérants d’asile, dans l’ancien foyer d’éducation de Prêles. Son entrée en fonction n’est pas encore connue, elle dépendra des flux migratoires. Jusqu’à 100 personnes, essentiellement des hommes, et uniquement des adultes, pourront y être accueillis. Ils seront encadrés par l’Aide aux réfugiés de l’Armée du Salut. Les habitants rencontrés souhaitent leur faire bon accueil.

Neuchâtel amorce le dossier électronique des patients

Bientôt, le dossier médical des patients abandonnera le papier pour l’électronique, ainsi en ont décidé les parlementaires fédéraux. Les hôpitaux devront s’y plier d’ici 2020, les EMS et maisons de naissance en 2022. Le Conseil d’Etat neuchâtelois a donc sollicité cet après-midi un crédit de CHF 3 millions pour mettre en route la machine et fédérer les acteurs de la santé. En raison d’une panne informatique, c’est un comble, les députés ont accepté le crédit à l’ancienne, debout, par 102 voix contre 6 UDC.

7,8 millions pour la traversée de Chézard-Saint-Martin

Hier soir, le Conseil général du Val-de-Ruz a validé un crédit de CHF 7,8 mio pour la rénovation de la traversée de Chézard-Saint-Martin. Malgré ce montant, seuls deux amendements ont été déposés. Le PLR Francis Krähenbühl, a tout d’abord essayé de convaincre ses collègues de l’exécutif de revoir à la baisse certains aménagements. Sa démarche a été vaine. La proposition des Verts de facturer les coûts induits par la réfections des branchements d’immeubles aux propriétaires a été acceptée.

À qui appartiendront les lignes de bus jurassiennes?

CarPostal pourrait disparaître du paysage jurassien. En mai dernier, les autorités, plus du tout en accord avec ses propositions, ont lancé un appel d’offres pour les 28 lignes régionales de bus du canton. Cette décision ne convainc pas le Syndicat du personnel des transports et Syndicom. Ils souhaitent que les prestataires actuels, les CJ et CarPostal, continuent d’assurer les transports publics régionaux et lancent une pétition. Une motion sera également déposée par le groupe Verts-CS-POP, qui veut des garanties pour les salariés et les usagers.

Santé sexuelle: une expo ludique au Locle, façon Zep

Jusqu’à vendredi, le CLAAP, propose aux jeunes de 12 à 18 ans de découvrir l’exposition « Zizi: s’informer ne nuit pas à la santé » qui aborde les questions tournant autour de la santé sexuelle de manière ludique et sans tabou. Réalisée par le Râteau, fondation Neuchâtel addiction, cette expo est installée dans les locaux du Centre de loisirs et d’animations de l’ancienne gare, au Locle.

Récoltons la pomme de terre à l’ancienne

Pour la 2e année, la famille Maître a invité la population à venir découvrir et à participer à la fête de la patate, samedi 23 septembre, sur la ferme des Rottes à St-Brais. Cette journée en l’honneur de la tubercule permet de montrer comment se déroulait la récolte avant la mécanisation de l’agriculture, avec un attelage et deux chevaux franches-montagnes. C’est aussi un prétexte pour faire la fête et acheter son kilo de patates directement auprès du producteur.

Une folle histoire pour transcender sa « Tristitude »

Le chanteur, compositeur Oldelaf, connu du grand public pour sa chanson « La Tristitude », est venu présenter son spectacle, Michel Montana, au théâtre Casino du Locle. Avec son compère Alain Berthier, Oldelaf raconte en chanson, l’histoire exceptionnelle du personnage Michel Montana. Ce musicien d’exception aurait inspiré les 40 dernières années de la chanson française, sans jamais trouver le succès lui-même.