Canal Alpha

Journal du Mardi 27 septembre 2016


Canton de Neuchâtel: 70 millions de déficit au budget!

Le Conseil d’Etat neuchâtelois a ouvert la session du Grand Conseil avec une bien mauvaise nouvelle: le budget 2017 affiche d’ores et déjà un déficit de plus de 70 millions de francs. Le gouvernement présentera jeudi publiquement son plan d’assainissement, et d’après son annonce du jour, on sait que des coupes drastiques seront faites dans les subventions cantonales, qu’une diminution de la masse salariale de la fonction publique est prévue et que les impôts ne sont pas près de baisser dans le canton.

La sous-station électrique de Bassecourt en travaux

C’est le noeud central dans l’alimentation électrique du Jura. La sous-station de Bassecourt, en activité depuis 1970, sera modernisée. Les travaux, qui ont débuté aujourd’hui, devraient garantir à l’avenir une meilleure fiabilité dans l’approvisionnement de la région. 25 millions de francs vont être investis pour ces travaux qui dureront jusqu’à l’été 2019.

La jeunesse foisonne d’idées nouvelles aux Genevez

Les jeunes de Lajoux et des Genevez étaient conviés, vendredi, à une soirée. Pas pour faire la fête, mais pour faire part de leurs idées de développement pour les deux communes. Une initiative saluée par la relève citoyenne, puisqu’ils étaient plus d’une trentaine à répondre à l’appel.

Des bikers gentlemen roulent contre le cancer

Une horde de motards en costard s’est mobilisée, fin septembre, pour rouler et récolter des fonds pour l’association The Distinguished Gentleman’s Ride. A Neuchâtel, 80 dandys y ont pris part, et levé quelque CHF 9’200. Créée en Australie en 2012, cette virée a eu lieu cette année dans une centaine de pays. Plus de 56’000 motards y ont participé et ont récolté un total de CHF 3,2 millions pour lutter contre le cancer de la prostate et les maladies mentales.

En 10 ans, Pro Natura a ramené de la vie à Soubey

Le site de Clairbief, à Soubey, appartient à Pro Natura Jura depuis dix ans. L’ancien champ de maïs est devenu une réserve naturelle, où des centaines d’espèces de plantes et d’animaux se sont installées. Ce terrain est spécial aux yeux de Marc Tourrette, pas seulement parce que c’est le premier que la section jurassienne a acquis, mais aussi parce qu’il est bordé par le Doubs. Or, cette rivière a toujours été un cheval de bataille pour Pro Natura. L’association souhaite encore développer une lisière de forêt pour attirer des petits habitants supplémentaires.

La librairie La Méridienne ouvre son 20e chapitre

Durant trois jours, la librairie La Méridienne, à La Chaux-de-Fonds, a proposé différentes activités, en lien avec la littérature, afin de fêter son 20e anniversaire avec la population. Des ateliers de lecture par des auteurs, en intérieur et en extérieur, étaient au programme. La lecture nomade dans plusieurs lieux emblématiques de la ville, assurée par des comédiens, a été l’un des points forts de ces rendez-vous. Un bel effort pour cette petite librairie, soumise aux aléas d’un marché du livre à la santé fragile.

Le trésor de Porrentruy refait surface

En 1990, un particulier qui creusait le sol de sa cave, en vieille ville de Porrentruy, avait eu l’incroyable surprise de tomber sur 1160 pièces de monnaie, datant du 14e et 15e siècle. Le « Cahier d’archéologie jurassienne 36″, dans une édition bilingue, revient sur cette découverte, et répertorie toutes les pièces trouvées. Cette monnaie, émise par 27 autorités différentes, reflète l’orientation économique de l’Ajoie, vers Bâle et le Rhin supérieur. Une partie de ce trésor est visible lors du «circuit secret» de Porrentruy, proposé par Jura Tourisme.

Rencontre musicale interreligieuse pour Neuchàtoi

Les traditions musicales bouddhistes, musulmanes soufies et chrétiennes se sont rencontrées à la Collégiale de Neuchâtel, dans le cadre de la manifestation Neuchàtoi 2016. Le Vénérable Seongdam, moine bouddhiste coréen, le chanteur musulman soufi Taghi Akhbari, et le représentant du chant grégorien, le ténor neuchâtelois Christian Reichen, ont uni leurs voix pour rappeler que l’art permet de dépasser les divisions.

Des musiciens en freestyle sur la place Pesta

Samedi, les passants ont eu la surprise d’assister sur la place Pestalozzi d’Yverdon à une performance musicale. Dix musiciens fribourgeois de la Haute école de musique Vaud-Valais-Fribourg, ont improvisé, aux cuivres, une composition éphémère. Cet événement s’est joué durant l’inauguration de la toute dernière exposition de l’année au Centre d’art contemporain d’Yverdon, « No walk, no work ».