Canal Alpha

Journal du Mardi 8 août 2017


Pour le camp du oui, Belprahon doit suivre Moutier

« Belprahon dit oui »! La campagne pour l’appartenance cantonale du village de Belprahon est lancée. Pour les partisans du oui, la votation du 17 septembre signifie avant tout: « ne pas s’éloigner de Moutier ». C’est l’avis, entre autres, de Liam McGillivray. Les liens qu’entretiennent les habitants de Belprahon avec la cité prévôtoise seraient forts selon lui.

Prendre l’air à l’Open Air de Delémont

Pour la 19e fois, le cinéma Open Air de Delémont a donné le coup d’envoi ce week-end. Avec 23 films variés au programme, la responsable Gaby Girot souhaite que tout le monde y trouve son compte, ou au moins un film qui l’intéressera. Parmi les nouveautés, il y a trois avant-premières, dont « 120 battements par minute » avec l’acteur jurassien Simon Guélat, le 18 août. En plus de voir des films tous les jours dans la cour du château, il est également possible d’y boire un verre, et ce jusqu’au 26 août.

Le vrai métier du touche-à-tout, Yannick Rappan

La plupart des amateurs de sports neuchâtelois connaissent sa voix. Yannick Rappan est commentateur sur les ondes de RTN. Bien que très sollicité entre septembre et mars, il présente son activité radiophonique comme une passion. La plupart de son temps, l’ancien conseiller général de La Chaux-de-Fonds, le dévoue à… l’équipe de Suisse de football! Employé au département de la communication de l’ASF, il gère les relations entre la fédération, les joueurs et les médias. Il a notamment eu la chance de vivre l’Euro 2016 de l’intérieur.

Best of: à l’école, on apprend à être grands-parents

Créée en 2013 par Jean-Michel et Marie-Thérèse Erard, l’école neuchâteloise des grands-parents accueille 70 membres. Parfois en rupture avec leurs petits-enfants, ou épuisés de s’en occuper, ils viennent apprendre à mieux gérer les relations intergénérationnelles. En juin dernier, une soirée « découverte » avait pour thème « comment occuper ses petits-enfants sans se fatiguer ». Pour Danielle Jobin Blanchard, 8 fois grand-mère, ces cours permettent d’éviter un trop grand décalage avec sa lignée. C’est notre rétrospective du jour.

L’invité du journal: John Buchs

Le 21 mai, la population imérienne a accepté de revenir à un régime 50 km/h après plus d’un an de test en zone 30 sur les 450 m de la traversée du village. Ce changement est effectif depuis ce lundi et la sécurité sera encore renforcée le long de la route principale, qui est empruntée quotidiennement par 7’000 véhicules. Le conseiller municipal en charge de l’urbanisme et de la mobilité, John Buchs, nous parle des aménagements prévus et des mesures prises pour éviter le parking sauvage sur les trottoirs.