Canal Alpha

Journal du Mercredi 13 mars 2019


Duplex: Charles Juillard décrypte les comptes du Jura

Les comptes 2018 du Jura bouclent sur un déficit de CHF 1,3 mio, le budget prévoyait un trou CHF 5,7 mio. Satisfait, mais pas optimiste, le ministre des finances, Charles Juillard, évoque tout de même un déficit alors que la conjoncture est bonne. Les recettes fiscales des personnes morales atteignent un record alors que celles de personnes physiques stagnent.

Le TF intervient sur les hospitalisations hors canton

Pour pouvoir se permettre de limiter les hospitalisations hors canton, le Conseil d’Etat neuchâtelois devrait d’abord inscrire ces établissements extracantonaux sur sa propre liste hospitalière. Comme ce n’est pas le cas, le Tribunal fédéral vient de donner tort au gouvernement neuchâtelois. En Avril 2018 ce dernier avait adopté un arrêté et une directive pour soumettre ces établissements extracantonaux aux mêmes plafonds que ceux pratiqués à Neuchâtel. Un recours contre ces limitations avait été déposé par des associations d’hôpitaux et de cliniques.

Le centre de retour de Prêles abandonné

Ce matin, après une discussion qui s’est étalée sur deux journées parlementaires, les députés du Grand Conseil bernois ont voté contre la création d’un centre de retour pour requérants sur le Plateau de Diesse. Rarement objet aura suscité autant d’émotion et d’interventions, réunissant gauche et droite autour d’un même but, malgré des divergences au sein même des groupes.

Une remorque se couche à La Cibourg: deux blessés

Parmi d’autres accidents sans trop de gravité, mais qui ont causé d’importantes perturbations, notamment dans les tunnels autoroutiers, ce mercredi, un conducteur de camion a perdu la maîtrise de sa remorque vers 7h35, dans un virage à la sortie de La Chaux-de-Fonds, en direction de la Cibourg. Cette remorque a alors heurté de plein fouet le véhicule d’un homme de 37 ans, grièvement blessé sur le coup, puis 3 autres véhicules circulant en sens inverse. L’accident a fait un autre blessé léger. La route a dû être fermée durant 5h30, jusqu’en début d’après-midi.

Plus chauds que le climat, ils déposent leur motion

Des jeunes représentants neuchâtelois de la grève pour le climat ont déposé leur motion populaire « Agissez pour un avenir viable et juste », forte de plus de 1’000 signatures, cet après-midi, auprès du secrétariat du Grand Conseil. Elle demande l’urgence climatique et l’arrêt des émissions polluantes d’ici 2030. S’ils ne maîtrisent pas toutes les subtilités de l’outil démocratique, ils apprennent vite. Vendredi, lors de la nouvelle grève mondiale, ils démarreront la récolte de signatures pour leur nouvelle motion « investissements durables et transparents », cette fois munie de la clause d’urgence.

Jurassica et les marais de Damphreux vont collaborer

La Fondation des marais de Damphreux et Jurassica vont désormais travailler ensemble. Les deux entités ont signé une convention où chacun devrait y trouver son compte. Les collaborateurs du jardin botanique feront, notamment, un suivi de la flore des marais, ceux-ci entreront d’ailleurs dans l’offre touristique du musée.

120 artistes pour 24 heures de spectacle non-stop

Le Locle et La Chaux-de-Fonds vont se transformer, pendant 3 jours, du 5 au 7 avril, en une salle de spectacle géante. Les deux villes vont accueillir une quarantaine de prestations imaginées par les 1’000 jeunes participants aux Ecolades. L’une de ces performances, celle des élèves du Lycée Blaise-Cendrars, durera 24 heures sans interruption!

Star Chaux-de-Fonds bat Delémont en finale de 2e ligue

Beaucoup d’enjeu, hier soir aux Mélèzes. Le HC Star Chaux-de-Fonds accueillait le HC Delémont-Vallée pour le match décisif de la finale de groupe des playoffs de 2e ligue. La rencontre a tenu toutes ses promesses, et c’est finalement les hommes de Steve Pochon qui se sont imposés 6-4. Ils iront défier Monthey, dès samedi, pour la finale romande. Delémont, lui, a perdu sa 3e finale en 3 ans.

L’invité plateau: Gilbert Gress

« L’homme de fer » ou « l’ange de la Meinau » à Strasbourg, légende neuchâteloise et légende alsacienne, vedette des consultants, solitaire et ultra-médiatisé, malice et franc-parler, susceptibilité et sensibilité, une personne très entière et très professionnelle: immense plaisir de recevoir, ce soir, Gilbert Gress, ancien joueur vedette à Stuttgart ou à l’OM, coach pour toujours à Strasbourg et à Neuchâtel, deux clubs auxquels il a apporté leurs seuls titres de champions nationaux, en France en 1979, et en Suisse en 1987-1988.