Canal Alpha

Journal du Mercredi 15 mai 2019


Comptes 2018: Le Locle ne va pas mieux

L’heure des comptes 2018 a sonné pour l’exécutif de la ville du Locle. Les conseillers communaux ont présenté ce matin à la presse, un déficit d’un peu moins de CHF 600’000, alors que le budget prévoyait un trou de plus de CHF 5,4 millions. Mais la situation financière de la Ville ne s’améliore pas.

Duplex: Anthony Von Allmen réagit aux comptes loclois

Chef du groupe PLR-Vert’libéraux au conseil général du Locle, à l’origine du référendum contre la hausse de 2 points du coefficient d’imposition communale, soumis au peuple ce dimanche 19 mai, Anthony Von Allmen réagit aux comptes 2018 de sa commune, une situation financière présentée comme « assez dramatique » par le conseil communal ce matin.

Le propriétaire de la compostière répondra d’homicide

Il y a un an, un enfant de 5 ans perdait accidentellement la vie en chutant dans un bac de rétention d’eau à la compostière de Val-de-Ruz. Le Ministère public indique aujourd’hui avoir inculpé le propriétaire du site pour homicide par négligence. Les garde-corps étaient endommagés et affaissés depuis plusieurs mois, ce qui représentait un danger, précise le procureur Fabrice Haag à nos confrères d’Arcinfo.

Un permis de construire pour la pati’ en déconstruction

Les porteurs du projet de la nouvelle patinoire de Porrentruy ont fait le point, cet après-midi, sur les travaux. Le permis de construire en poche, les grands travaux peuvent débuter. Les ouvriers doivent maintenant déconstruire la partie ouest du bâtiment et commencer la construction du bloc central de la nouvelle patinoire afin de la livrer en octobre 2020.

Une première liste jeunes pour les Vert’libéraux NE

C’est une première dans l’histoire des Jeunes Vert’libéraux neuchâtelois. Ils ont présenté, ce mercredi à Neuchâtel, une liste paritaire de quatre candidats en vue des élections fédérales. C’est original, Mireille Tissot-Daguette, qui est candidate au Conseil des États sur la liste principale du parti, figure aussi sur celle des jeunes. On y retrouve également Maxime Auchlin du Landeron, Marius Gobet d’Hauterive et Noura Kayal de Neuchâtel. Comme celle de ses aînés, cette liste « jeune » est apparentée au PDC, avec l’ambition de décrocher un siège à Berne pour créer un bloc du centre plus fort.

Union Neuchâtel a survécu à l’orage veveysan

Il y aura un match décisif, ce jeudi à la Riveraine. Union Neuchâtel a gagné à Vevey, mardi soir, la quatrième rencontre des quarts de finale. Les hommes de Mehdy Mary ont parfaitement maîtrisé la première période, avant de subir l’orage vaudois. En quatre minutes, les Riviera Lakers sont revenus de 20-25 à 38-25! Les Neuchâtelois ont su garder la tête froide et reprendre les commandes juste avant la mi-temps. Abdel Kader Sylla et ses coéquipiers se sont finalement imposés 71-84.

Le Jardin des mineurs agrémente les Mines d’asphalte

Il aura fallu plusieurs mois pour transformer un terrain en friche en beau jardin. Située entre les Mines d’asphalte de la Presta et l’Areuse, une oasis verdoyante a été nommée « Le Jardin des mineurs ». Si elle fait le bonheur des humains, elle fait aussi déjà celui des batraciens. Le Jardin des mineurs ouvrira au public le 18 mai à 10h.

Dominique Guillaume en danseuse pour les handicapés

On le connaît pour ses nombreux exploits en moto trial. Il se fera sans doute bientôt une renommée dans le monde du vélo pour son engagement contre le handicap. Dominique Guillaume a décidé de soutenir l’association Paraplégiques Voyages pour Tous. Il s’apprête à parcourir 10’000 km pour soutenir le financement de voyages pour les personnes en fauteuil.

L’invité du journal: Gérard Dupasquier, collectif H+H

Il s’est voué à faire respecter la votation pour « deux hôpitaux sûrs, autonomes et complémentaires ». Mais le collectif H+H s’impatiente, depuis l’adoption en février par le Grand Conseil de la nouvelle loi de compromis sur le Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNE), et il l’a fait savoir dans une lettre. Son président, l’ancien anesthésiste chaux-de-fonnier Gérard Dupasquier, reste suspicieux quant à la mise en oeuvre du texte par le Conseil d’Etat.