Canal Alpha

Journal du Mercredi 15 mars 2017


Comment se porte l’économie neuchâteloise? Hum…

Les prévisions 2017 pour l’économie du canton de Neuchâtel ne sont pas roses. Comme chaque année depuis cinq ans, l’UBS et la Chambre neuchâteloise du commerce et de l’industrie, ont présenté le résultat de leur enquête. Déjà difficile en 2015, la situation s’est encore péjorée en 2016. Tous les indicateurs sont à la baisse (investissements, emplois, marche des affaires), selon l’économiste Matthieu Aubert, membre de la direction de la CNCI. Le plus grand problème du canton reste structurel, mais ça, on le savait et ils le répètent depuis cinq ans.

Duplex: résultats de la Promotion économique du Jura

La Promotion économique du canton du Jura, dans un bilan publié ce matin, se dit « globalement satisfaite » des résultats obtenus en 2016. 80 projets ont été soutenus, pour une promesse de 102 emplois visés d’ici un an. Mais ces emplois, axés sur l’innovation trouvent-ils preneurs dans la région? Quelles sont les garanties? Promettre des emplois pour obtenir un soutien des pouvoirs publics est une chose, mais quels sont les contrôles?

VonRoll ne peut pas payer les frontaliers en euros

Le Tribunal cantonal du Jura a confirmé, aujourd’hui en appel, que les travailleurs frontaliers salariés par l’entreprise VonRoll ne peuvent pas être payés en euros, car cela a pour résultat de diminuer substantiellement leur salaire par rapport aux résidents suisses. Cela constitue une discrimination que la concurrence, la situation financière de l’entreprise ou le franc fort ne peuvent en aucun cas justifier. VonRoll annonce qu’elle va faire recours auprès du Tribunal fédéral, qu’elle continuera à payer ses salariés en euros et menace de revoir son plan d’investissements.

La Maison Blanche du Corbusier touche le jackpot

Un don de CHF 100’000 va être attribué à la Fondation Maison Blanche, oeuvrant à la préservation et l’animation de la Villa Jeanneret-Perret, monument classé du Corbusier à La Chaux-de-Fonds. Le cadeau provient du canton de Zoug,
où siège la fondation suisse pour le prix Doron, créé en 1986 par l’homme d’affaires israélo-américano-belgo-espagnol et suisse Marc Rich, fugitif recherché dans les années 1980 par le FBI et décédé en 2013.

On s’envoie en l’air au Jumpark d’Yverdon

Le Jumpark d’Yverdon, premier trampoline park indoor de Suisse romande, a été inauguré hier. Avec plus de 750m2 de entièrement dédiés à la toile bondissante, les amateurs d’acrobaties en tout genre n’ont pas fini de s’envoyer en l’air. Samedi dernier, près de 800 personnes avaient déjà visité la nouvelle structure de la cité thermale, qui a nécessité un investissent de CHF 400’000 de la part de son fondateur, Fabian Gasser, ex-agent de détention aux Établissements pénitentiaires de la plaine de l’Orbe.

Que ces écrits d’internés ne restent pas lettres mortes

Lucienne Peiry présentera, demain à 20h15 au musée d’ethnographie de Neuchâtel, sa création basée sur des lettres rédigées à huis clos dans des asiles. Au coeur de son spectacle: l’art brut mis en scène avec deux comédiens parisiens.
Cet art est pratiqué par des autodidactes facilitant ainsi de nouvelles formes de peinture, de sculpture ou d’écriture.

Le HCC est en vacances, Rapperswil en finale

Le HCC recevait hier soir Rapperswil, pour le 5ème acte des demi-finales des playoffs. Les Lakers menaient 3-1 dans la série. Les abeilles n’avaient donc pas le droit à l’erreur, mais le match ne s’est pas déroulé comme elles l’espéraient. Rapperswil a encore une fois marqué le premier but, et la rencontre s’est terminée sur le score de 2 à 1.

Le HC Ajoie a perdu son titre à Langenthal

Le HC Ajoie n’est plus champion de Suisse de LNB. En demi-finale, les hommes de Gary Sheehan ont trouvé plus forts qu’eux. Langenthal a remporté le 5e acte de la série, sur le score de 3 à 1, et affrontera Rapperswil pour le titre. Cette élimination est amère pour les Ajoulots, qui auraient au moins souhaité terminer leur saison à Porrentruy. C’est d’autant plus difficile à accepter pour Miguel Orlando, qui a fait ses adieux au public, après une carrière entière au service de la défense jurassienne.

L’invité du journal: Pierre Ammann

Avec ses collègues romands, le directeur du Centre social protestant Berne-Jura, Pierre Ammann, s’inquiète de la fragilité grandissante la classe moyenne la moins aisée, qui en cas d’imprévu financier risque de basculer dans la précarité et le surendettement. Ce sont en majorité des chômeurs et des familles monoparentales trop riches pour toucher des aides et trop modestes pour vivre sereinement. Si le phénomène n’est pas encore alarmant en Suisse, il a déjà touché plus sévèrement certains voisins européens.