Canal Alpha

Journal du Mercredi 17 juillet 2019


Villiers-Le Pâquier: détruire pour mieux reconstruire

Les 2,1 km de tronçon qui séparent Villiers du Pâquier ont entièrement été fragilisés par les intempéries du 21 juin. Le verdict vient de tomber: il faudra tout détruire pour mieux reconstruire. Mais pour l’heure, cette phase n’a pas encore pu débuter: l’évacuation des gravas a pris un mois entier. Un crédit d’urgence de CHF 5 millions a été accordé par le canton de Neuchâtel pour ce chantier qui devrait durer jusqu’au mois de novembre. Et, malheureusement pour les 4’000 pendulaires, aucune solution provisoire n’est envisageable pour des raisons de sécurité.

L’échafaudage sera reconstruit à Delémont

L’échaffaudage qui s’était effondré le 27 juin, à proximité du campus StrateJ sera reconstruit. Le conseil communal de Delémont l’a fait savoir dans un communiqué, ce matin. Les ingénieurs de l’entreprise, ainsi qu’un bureau d’étude indépendant, ont confirmé l’erreur des employés lors du montage. Le couvert sera mis en service pour la rentrée, le 19 août prochain.

Faut-il vraiment une appli pour appeler les secours?

Certaines applications, gratuites ou payantes, vous promettent d’aider les secours à vous sauver la vie en cas d’accident. Mais qu’en pensent les premiers concernés? A la police neuchâteloise, on n’est pas convaincu. D’autant que sa centrale d’urgence est tout aussi capable de vous localiser sans appli! Elle rappelle aussi les numéros utiles: 117 pour la police, 118 pour les pompiers et 144 pour l’ambulance. A n’appeler qu’en cas de réelle urgence.

Le crowdfunding atteint son objectif local

En tant que fils de paysan, Nicolas Oppliger, à La Sagne, était acquis à la cause, quand il a eu l’idée d’un site de financement participatif dédié à l’agricuture. Dix mois après le lancement de « Yes We Farm », une dizaine de projets ont déjà vu le jour dans la région. A Courroux, Yann Laederach, assureur, a flairé le filon, lui aussi, et a lancé, au printemps, « Swiss Funding. Pour se démarquer, sa plate-forme, ouverte à tous, est dédiée, en partie… à l’immobilier!

Eric Fongué, nouvelle recrue du BCB

Le BCB a annoncé, hier, l’arrivée d’Eric Fongué, dans la team du club de basket ajoulot, pour une saison. L’ailier suisse de 28 ans est passé, entre autres, par Union Neuchâtel. Il jouait, l’an dernier, avec Vevey.

Après 150 ans, Enard Photo ferme définitivement

Le 13 août 1869, M. Enard achetait du matériel photographique à M. Lumière. Il ouvrait ensuite un premier studio à Porrentruy. L’affaire s’est ensuite transmise de pères en fils et a déménagé à Delémont. François Enard, son arrière-petit-fils a décidé de prendre sa retraite à 74 ans. Il fermera définitivement la boutique, le 13 août prochain, soit 150 ans après l’acquisition du premier matériel photo par son arrière-grand-père. La société a changé et l’entreprise n’est plus rentable.

Silver Dust repart sur les routes européennes

Kiki Crétin et son groupe Silver Dust repartent pour une tournée à la fin de l’année. Et ce n’est pas un petit tour : 50 dates, en 53 jours, dans 26 pays, de Finlande jusqu’en Turquie, ce qui en fait la plus longue et la plus vaste tournée réalisée par un groupe jurassien. Silver Dust fera tournée commune avec Moonspell et Rotting Christ.

Série d’été: les coulisses du Ciné Open Air Le Locle

Notre série d’été vous emmène dans les coulisses des événements et lieux qui rythment votre été. Aujourd’hui, direction le festival Ciné Open Air Le Locle. Nous avons suivi l’installation du grand écran dans la patinoire de la ville pour sa deuxième édition. Cet open air couvert se paie le luxe d’avoir des poutres sur lesquelles accrocher la structure. Encore faut-il ne pas avoir le vertige. Et l’installation de l’écran n’est qu’une infime partie des aspects à prendre en compte.

Rétro : Un 1er mars sous la pluie

La traditionnelle Marche a eu lieu, le 1er mars dernier, sous une météo peu clémente. Quelque 650 personnes ont parcouru les routes du canton en direction de Neuchâtel, accompagnées de quelques danseurs pour une marche dansée. Cette 35e édition était placée sous le thème de la relève. Les danseurs avaient d’ailleurs brandi des drapeaux neuchâtelois revisités par des enfants du canton.

L’invité du journal: Gauthier Corbat

Les forêts jurassiennes souffrent du réchauffement climatique. Après le bostryche qui attaque les pins de la région, le hêtre est aussi touché par des nécroses. 100’000 m3 sont sans doute déjà perdus. Le canton du Jura parle d’une catastrophe, au sens de la loi. L’entreprise Corbat, l’une des actrices majeures de la filière bois dans le canton, devra peut-être adapter son activité, pourtant florissante si le phénomène se poursuit.