Canal Alpha

Journal du Mercredi 20 mai 2020


Xamax reprend le contrôle de son système de formation

NE Xamax FCS réorganise son système de formation et reprend sous son aile les équipes M21, M18 et M16. Trois équipes qui appartenaient à la Fondation Gilbert Facchinetti. L’ASF a validé. Une affaire plus compliquée qu’il y paraît. Dans un communiqué, la fondation dit « avoir pris connaissance avec étonnement et déception de cette décision de l’Association suisse de football ». La réaction de son Frédéric Page. Et notre commentaire.

Les paris sportifs n’ont plus la cote

Depuis le mois de mars, le chiffre d’affaires des paris sportifs et courses hippiques en Suisse a chuté de 90%. Pour la Loterie romande, cela représente une perte d’environ CHF 30 millions. Cette baisse brutale des revenus est venu freiner un marché en constante progression. En 2019, La Loterie romande a d’ailleurs enregistré un bénéfice net record de CHF 224 millions qui seront reversés aux 3000 associations sportives et culturelles. En plus de cette somme, elle a décidé de puiser CHF 20 millions dans son fonds de réserve pour soutenir les bénéficiaires en cette période de crise.

Virus porcin au Val-de-Ruz: les tests sont négatifs

Il y a deux semaines, le SCAV annonçait un cas de Syndrome Dysgénésique et Respiratoire du Porc dans un exploitation de la commune de Val-de-Ruz. Les porcs atteints par cette maladie ont été euthanasiés. Dans un communiqué envoyé aujourd’hui, le SCAV explique avoir effectué plus de 850 tests, dans 5 exploitations porcines, situées à moins de 5 km du foyer. Tous les résultats sont revenus négatifs. Des mesures supplémentaire ont été entrepris, la maladie pouvant se transmettre aux sangliers, le SFFN procédera à des prélèvements sur les animaux tués à la chasse jusqu’à fin 2020.

Restructuration chez Mikron, dont le siège est à Boudry

Mikron, entreprise basée à boudry, annonce que des dizaines d’emplois vont disparaître sur ses sites d’Agno au Tessin et de Rottweil en Allemagne. L’usine de Berlin, qui emploie 70 personnes et sert l’industrie automobile uniquement, sera abandonnée. Selon le communiqué du jour, « l’objectif de Mikron est de mettre l’accent sur les systèmes d’automation pour les industries pharmaceutiques et médicales ».

TransN est prêt pour un retour à la normale

Jamais les transports publics n’auront été aussi propre. En vue d’un retour à la normale, avec notamment la reprise des écoles secondaires lundi prochain, TransN a décidé d’intensifier la désinfection de ses bus, trains et funiculaires. La compagnie recommande par ailleurs à ses voyageurs de porter un masque si la distance des 2m ne peut être respectée, sans pour autant les y obliger. Aujourd’hui, c’était d’ailleurs distribution gratuite à la Place Pury, aussi pour rassurer cette clientèle qui s’est faite rare ces dernières semaines.

Point de situation du 20 mai sur la crise du coronavirus

Le Conseil Fédéral a tenu sa conférence de presse hebdomadaire, ce mercredi, à Berne. Il a précisé la base légale, qu’il vient d’adopter, sur la fameuse application de traçage de contacts, ainsi que l’aide qui sera versée à l’assurance chômage. Par ailleurs, il a annoncé que les célébrations religieuses pourront reprendre le 28 mai. Enfin, les crèches et institutions d’accueil extra-familial seront soutenues à hauteur de 65 millions de francs. Une pluie d’annonces fédérales, donc, mais aussi quelques unes cantonales, entre EMS, piscine et plage.

Contrôles des règles au menu des restaurateurs

Jean Parrat est hygiéniste du travail. Il veille à ce que les directives sanitaires liées au COVID-19 soient bien respectées dans le Jura. Depuis le 16 mars, une vingtaine de personnes a procédé à un millier d’inspections sur des chantiers, chez des commerçants, des coiffeurs ou encore dans des restaurants comme ce mercredi matin à Delémont. Et le bilan est plutôt bon. Dans l’ensemble, les règles sont bien respectées.

L’invitée: Nadia Nicoli, coordinatrice de l’ANAAP

Psychologue qui coordonne les actions de l’ANAAP, l’Association neuchâteloise d’accueil et d’action psychiatrique, Nadia Nicoli nous raconte le coup de frein brutal vécu, en mars, par cette structure qui place comme une priorité la lutte contre l’isolement social. Deux de ses patientes, Maria et Geneviève, nous raconte aussi leur conversion aux entretiens « skype » et autres visioconférences, leurs bienfaits et leurs limites. Nadia Nicoli nous dit comment devrait se passer la reprise « du présentiel » à l’ANAAP.