Canal Alpha

Journal du Mercredi 31 août 2016


Enseignants neuchâtelois à deux doigts de manifester

A l’appel des syndicats SAEN et SSP-RN, les enseignants du canton de Neuchâtel se sont mobilisés ce matin pour protester contre la modification de leur grille salariale, souhaitée par le Département de l’éducation et de la famille. Craignant de gagner moins, sur toute la durée d’une carrière, ce sont notamment les jeunes profs qui sont concernés. Dans la majorité des établissements, la mobilisation a pris la forme d’un rallongement de la durée de la récréation principale du matin. Une manifestation est prévue le 15 septembre dans les rues de Neuchâtel.

Pas la bonne période pour investir dans la culture

Le pourcent culturel ne changera pas. Le groupe socialiste proposait une modification de la loi pour l’accroître, alors même qu’il avait été baissé il y a un an à peine. Vu le contexte économique, la droite du Grand Conseil, majoritaire, a préféré voter contre. C’est donc entre 0,5 et 1,5% du coût de construction des bâtiments publics qui seront dédiés à une oeuvre d’art (avec un plafond inchangé à CHF 380’000 pour les chantiers les plus onéreux), et non 2% comme auparavant.

Patrice Eschmann, valeur sûre pour l’environnement

L’ex-cheffe de l’environnement du Jura, une connaissance du ministre David Eray, n’avait pas fait l’affaire. Remerciée au bout d’un mois, il fallait lui trouver un remplaçant. C’est donc Patrice Eschmann, à deux bureaux de là, qui a été désigné. Ce passionné de nature connaît bien la maison: il travaille depuis 13 ans pour le canton, comme chef des forêts. Il n’y a pas de doute sur sa qualification, et le ministre n’y trouve officiellement rien à redire.

Duplex: l’Energy Challenge dans les starting-blocks

A l’initiative de l’association SuissEnergie, qui conseille les collectivités pour réaliser les objectifs de politique énergétique et climatique de la Suisse, l’Energy Challenge monte son village à la place du port de Neuchâtel. C’est l’unique étape de l’opération dans l’Arc jurassien. Elle est ici soutenue et présentée par Viteos. Remigio Pian, directeur énergies et produits du fournisseur d’électricité neuchâtelois, nous explique notamment le principe de l’apllication smartphone qui doit encourager la population à participer à la manifestation. En attendant les défis des vedettes!

Le salon des métiers Capa’cité, plus proche des jeunes

Capa’cité, dont la 6e édition débutera la semaine prochaine au nord de l’Avenue Leopold-Robert de La Chaux-de-Fonds, se rapproche du langage des jeunes. Le salon des métiers est désormais actifs sur les réseaux sociaux pour attirer des visiteurs et intéresser les élèves aux formations professionnelles. Mais Matthieu Aubert, directeur de la manifestation, espère aussi que cette présence virtuelle permettra aux adolescents de garder leur avenir professionnel dans un coin de leur tête à plus long terme.

Le CEFNA grandit et inaugure de nouveaux locaux

Le Centre de formations pour adultes, ou plus simplement CEFNA, a inauguré ses nouveaux ateliers mécaniques et d’horlogerie au Locle, la semaine dernière. Des salles de classe et d’informatique seront à leur tour inaugurées à Neuchâtel le 9 septembre. Né de la fusion des secteurs de la formation du CPLN et du CIFOM le 1er janvier 2014, le CEFNA bénéficie du soutien financier du Conseil d’Etat neuchâtelois et de la collaboration des entreprises de la région.

Le « casino royal » du Locle est redevenu un cinéma

Le Locle retrouve son cinéma, 28 ans plus tard. Hier soir, le « Ciné Casino » a été inauguré en fanfare devant une salle comble. Une semaine sur deux, trois à quatres films seront projetés sur une quinzaine de séances. C’est en modernisant le Ciné club que l’idée est venue de rendre à la ville un cinéma public. La programmation se veut commerciale, pour convenir et attirer le plus de monde possible. Certains films, en plus d’être diffusés en version française, le seront aussi en version originale sous-titrée.

Discret, Christian Grisel prend la tête du FCC

Il n’y a pas eu de coup de théâtre à l’assemblée générale du FC La Chaux-de-Fonds. Seul candidat annoncé, Christian Grisel a été élu à la présidence des jaune et bleu, à l’unanimité. Le patron de la Société Technique, basée à La Tène, a grandi à La Chaux-de-Fonds et est un amoureux de football. Ses amis lui ont régulièrement soufflé l’idée de prendre un club en main, mais il a toujours préféré rester discret. Le quinquagénaire a toutefois eu un coup de coeur, quand il a appris que le FCC se cherchait un nouveau chef. Christian Grisel ne promet aucun changement de fond pour l’instant.

Le handicap prend le large avec les Voiles de chocolat

Les clubs-service neuchâtelois et chaux-de-fonnier de la Table Ronde 6 et 18 ont uni leurs forces, samedi dernier, pour faire naviguer sur le lac une trentaine d’enfants scolarisés au Centre régional d’apprentissages spécialisés, basé dans la Cité horlogère. Les Voiles de chocolat, dont c’était la deuxième édition après celle de 2014, reprend le concept français des Voiles de l’espoir, offrant la possibilité à des jeunes handicapés ou en difficulté de faire du bateau, précise Hugues Steyner, l’un des gentlemen organisateurs.

L’invité du journal: Maurizio Spallaccini, séisme en Italie

Le tremblement de terre qui a frappé le village d’Amatrice, en Italie, la semaine dernière, tuant près de 300 personnes, a soulevé un élan de solidarité parmi la communauté italienne de l’Arc jurassien. Sous la direction de Maurizio Spallaccini, président de la Colonia Libera Italiana de Neuchâtel, un appel aux dons pour aider à la reconstruction a été lancé, en collaboration avec une dizaine d’associations d’émigrés transalpins.