Canal Alpha

Journal du Mercredi 7 février 2018


Les gentilles loutres font craquer le Conseil général

Les loutres cendrées, arrivées involontairement à La Chaux-de-Fonds en 2009, auront un nouvel enclos adapté à leur milieu naturel. Le Conseil général de La Chaux-de-Fonds a accepté un crédit de CHF 625’000 à cet effet. Yasmine Ponnampalam, responsable du secteur zoologique du Bois du Petit-Château, est soulagée. Si le crédit n’avait pas été accepté, le zoo n’aurait pas pu conserver ces animaux. Aucun élu ne s’est opposé à la demande, mais le PLR s’est abstenu. Marc Frutschi se demande si l’investissement a été réfléchi pour servir l’ensemble des rénovations du parc.

Budget 2018: Moutier ne veut rien changer

Moutier aura-t-elle un budget avant le printemps? Des citoyens, anti-séparatistes, ont déposé un référendum qui sera voté le 4 mars, contre le budget de la ville, déficitaire de CHF 1,2 mio. Mais pour le maire, il pourrait aussi s’agir d’une nouvelle manière de ralentir le fonctionnement de la cité, qui, le 18 juin dernier, a dit souhaiter rejoindre le canton du Jura.

… Et puis Francis a pris l’autoroute avec son fauteuil

Qu’est-ce qui a bien pu pousser ce jurassien de 69 ans, à emprunter les tunnels du Mont Terri, avec son fauteuil, le 10 janvier dernier? Francis Rosse nous a reçu, chez lui, pour nous dire ce qu’il avait sur le coeur. Nous avons découvert un homme joyeux, mais brisé par la vie. Comme beaucoup de personnes dans sa situation, il n’a pas beaucoup d’argent, et peste souvent contre son curateur. Nous sommes également retourné avec lui sur l’autoroute afin d’expliquer son coup de folie, ce soir-là.

Le Schnapou enquête sur les recours à Moutier

Le Schnapou fait peau neuve. Fini les quolibets, moqueries ou autres farces, le journal de carnaval de Moutier se recycle dans le journalisme d’investigation. Un de ses reporters a ainsi passé plusieurs mois sous couverture pour recueillir des informations exclusives concernant les recours suites au vote communaliste du 18 juin. Les journalistes se sont faits le bras droit du Ministère public et de la police. Le Schnapou sera en vente dès demain à Moutier et dans sa couronne.

Des pins parasols résistants au port de Serrières

Chaque année, le Service des parcs et promenades procède à l’abattage de quelques dizaines d’arbres malades, blessés ou trop vieux sur le domaine public communal. Un nombre supérieur de sujets sont replantés avec, aujourd’hui, des essences provenant d’autres latitudes. Vincent Desprez, chef du Service des parcs et promenades, les juge mieux adaptées aux changements climatiques et plus résistantes au milieu urbain. Des pins parasols ont donc été plantés au bord du lac de Serrières.

Un Choeur pour se parler

Le Théâtre des Lunes a organisé, pour la 8e année consécutive, son premier atelier de Choeur parlé de l’année, au collège de la Promenade à Neuchâtel. Ces ateliers proposent des exercices pour délier sa langue, mais aussi pour l’apprentissage d’une langue. Cette année, le persan est à l’honneur.

Tape’nads de Jazz dans le Cotton Club Parade

L’ambiance loufoque des années 20 a envahi le théâtre du concert. Laura Rossi et Cédric Liardet, de la compagnie Tape’nads Danse, y jouent depuis ce week-end leur nouveau spectacle Cotton Club Parade. Une immersion insolite dans l’univers de la musique jazz des années folles, quand les femmes ont défiés les carcans de la société, osant faire valser quelques archétypes.

L’invité du journal: Laurent Kurth, sans budget cantonal

Le canton de Neuchâtel est confronté à une impasse politique sans précédent dans son histoire: il fonctionne depuis le début de l’année sans budget, refusé par le Grand conseil. Laurent Kurth, Conseiller d’Etat en charge des finances, a la lourde responsabilité de gérer ce casse-tête. Le gouvernement a dû procéder à une baisse des subventions, notamment dans l’insertion, laissant craindre des destructions d’emplois et une crise sociale. « Neuchâtel risque de rater le rendez-vous de la reprise », déplore Laurent Kurth. Une solution peut-elle se dessiner d’ici au printemps?