Canal Alpha

Journal du Mercredi 7 novembre 2018


Haro sur les micropolluants pour les députés de Neuch

Le programme de la session du jour au Grand Conseil n’a pas permis de traiter le postulat des Verts réclamant l’interdiction des pesticides de synthèse dans le canton, mais les députés neuchâtelois ont fait une doléance à la Confédération: plus de moyens pour traiter des micropolluants, ces résidus médicamenteux, hormones, ou pesticides, tous dangereux pour l’environnement. D’autres sujets ont été traités, comme la poursuite des aides au logement. Le Grand Conseil a accepté de soutenir le gouvernement qui veut faciliter la construction de nouveaux logements sociaux à des prix abordables.

Quatre ans de prison pour le fonctionnaire des impôts

Quatre ans de prison pour CHF 4 millions détournés. C’est la peine prononcée, hier, par la justice neuchâteloise à l’encontre d’un ancien fonctionnaire du Service des contributions, qui s’était servi dans les caisses entre 1999 et 2016, en déjouant les mécanismes de contrôle. L’argent partait ensuite sur les comptes de sa belle-famille, en Thaïlande. Le prévenu a seulement pu en rembourser moins de 10%, rapportent nos confrères d’Arcinfo.

L’initiative des syndicats n’enthousiasme pas les profs

Réunis en journée syndicale ce mercredi, les enseignants neuchâtelois ont témoigné quelques réserves vis-à-vis de l’initiative « pour une école équitable et efficiente » portée par le SAEN et le SSP. Selon Pierre-Alain Porret, président du syndicat autonome des enseignants neuchâtelois, ses collègues ne font plus confiance à l’Etat, suite aux décisions qui avaient menées aux grèves de 2016. Or, le texte qui leur est soumis confère d’avantage de pouvoir au canton, au détriment des communes. Les initiants estiment qu’il faut passer par là pour gommer les inégalités entre les écoles.

En avant pour la mairie de Moutier: ici le PSA

Le Parti socialiste autonome du Sud du Jura est encore sonné depuis lundi, suite à l’annulation du vote de Moutier. Mais il doit aussi penser aux élections communales de la fin du mois. Ce matin, il a présenté une liste de 41 candidats pour le législatif et 8 pour l’exécutif. Elles auront lieu le 25 novembre.

Deux rues de Glovelier envoient du gros

Hier soir, le Conseil Général de Haute-Sorne a validé un crédit de CHF 1,75 mio pour la rénovation de deux rues à Glovelier. Une facture salée penseront certains, mais les ingénieurs sollicités alertent sur la présence de 29 défauts de sécurité dans le secteur. Les rues des Ecoles et du Coinat pourraient être laissées en l’état, mais à proximité d’un établissement scolaire, il y a des investissements dont on ne saurait se passer. La population se prononcera sur cette rénovation en février.

Duplex: Suchard, un géant aux mains migrantes

Sandro Cattacin, Irene Pellegrini et Toni Ricciardi sont trois chercheurs en sociologie de l’université de Genève, qui ont étudié Suchard. L’entreprise neuchâteloise a passionné ces Italiens, par la place de choix qu’elle a réservée aux femmes transalpines. En effet, la chocolaterie de Serrières a été l’une des premières entreprises suisses à favoriser l’embauche de personnel féminin immigré, et de leur offrir des mesures sociales favorables. Historien, Toni Ricciardi explique ce que son groupe a découvert.

Des mondiaux de patinage synchro à Neuchâtel

Après des années d’attente, les Mondiaux juniors de patinage synchronisé viendront à Neuchâtel les 15 et 16 mars 2019. Pour la plus grande fierté de Chantal Maspoli (co-présidente du comité d’organisation) et Stéphane Gutknecht (responsable de la communication). Ce duo est déjà le pilier du Neuchâtel Trophy. Dans une archive de Canal Alpha qui remonte à dix ans, Stéphane Gutknecht se réjouissait déjà de voir les Mondiaux juniors débarquer à Neuchâtel. Mais il ne pensait pas attendre aussi longtemps.

Grand Cargo, petit théâtre et profond monologue

L’atelier Grand Cargo, à l’est de La Chaux-de-Fonds, possède son petit théâtre de 35 places. L’homme à tout faire, Yves Robert, prend les réservations pour la pièce qu’il a lui-même écrite et mise en scène. « Le lieutenant de guerre » est un SDF, amoureux d’une femme qu’il a aperçu dans la rue et à qui il raconte sa situation. L’auteur souhaite ainsi dénoncer les clivages imposés par la société, en montrant un homme qui cherche à sortir de la catégorie à laquelle il est étiqueté. Le monologue d’une heure et quart est assuré par le comédien neuchâtelois Blaise Froidevaux.

L’invitée du journal: Morena Pozner, Moutier-Prévôté

L’amertume de la défaite, dans le camp probernois, le 18 juin 2017 à Moutier, vient presque d’être effacée, tant l’invalidation du vote par la Préfecture du Jura bernois était espérée depuis le dépôt des recours. Morena Pozner en avait déposé plusieurs. La porte-parole du comité Moutier-Prévôté, par ailleurs candidate à sa réélection au Conseil de ville sous les couleurs du PS, réagit aux critiques du camp séparatiste à l’encontre de la préfète Stéphanie Niederhauser. Le contexte ne pouvait pas être plus délétère à l’approche des élections communales, le 25 novembre, qui auront valeur de revanche.