Canal Alpha

Journal du Mercredi 8 août 2018


Swiss Medical Network sur les rangs pour Moutier

L’Hôpital de Moutier attire les convoitises. L’un des deux principaux groupes suisses de cliniques privées, Swiss Medical Network, souhaite acquérir l’établissement prévôtois. Il a écrit un courrier officiel au Gouvernement jurassien, qui ne ferme pas la porte et envisage une collaboration. Il est prêt à étudier sérieusement toutes les variantes et entend bien tenir ses promesses faites à la population, et donc maintenir une sécurité sanitaire et des emplois.

Le CT Neuchâtel à nouveau au Tour final de LNA!

Le CT Neuchâtel a arraché, ce mardi après-midi aux Cadolles la quatrième place à Genève Eaux-Vives. Les hommes de Pablo Minutella décrochent pour la deuxième année de suite, leur ticket pour les demi-finales des interclubs de LNA. Les Neuchâtelois ont remporté cinq de leurs six simples et ont terminé les Genevois en s’adjugeant les trois doubles. Un succès porté par la solidarité et l’entraide. Le CT Neuchâtel affrontera samedi à Zurich, le leader du championnat, Seeblick Zürich.

Même les panneaux solaires n’aiment pas la canicule

Les panneaux solaires aussi ont trop chaud. Lors de grandes chaleurs, comme ces dernières semaines, ils perdent un peu de leur rendement. Malgré cela, grâce aux longues journées ensoleillées, ils produisent énormément d’énergie. Et normalement, il n’y a pas de risque de surchauffe. Si les incendies inquiètent de nombreux propriétaires d’installations photovoltaïques, le risque vient plutôt du montage ou du matériel pas adapté, plutôt que du chaud.

La piscine de Delémont vise un record de fréquentation

La canicule ne fait pas que des heureux, mais grâce à elle, la piscine de Delémont surfe sur la bonne vague, cet été. Avec plus de 60’000 baigneurs déjà, elle pourrait bien battre le précédent record. En 2015, elle avait recensé 71’000 visiteurs. Et cette hausse de fréquentation est probablement liée à la fermeture de la piscine de Porrentruy, où les travaux de rénovation ont commencé le 23 juillet, pour se terminer à fin juin 2019. Les Ajoulots viennent donc se rafraîchir dans les bassins de la capitale jurassienne, qui fermeront leurs portes le 16 septembre.

Tendance maillots de bain 1/2: le retour du slip moulant

Le slip de bain revient en force! En Italie, les hommes se pavanent déjà sur les plages, coiffés de leur « mooule-burnes ». L’onde de choc n’a pas encore frappé la Suisse, selon Stève Chevalier, propriétaire de Nomi-Sports à Moutier. L’impact est-il envisageable? Hervé Schlüchter, un ancien hockeyeur ajoulot toujours dans le vent, n’y croit pas. Selon lui, les Suisses ne sont pas prêts. Un avis partagé par les baigneurs de la piscine du Nid-du-Crô, jugeant ce costume de bain ringard. Le seul et unique homme en slip de la piscine nous a confié que lui se trouve « sexy ». Alors on a essayé!

Ils sont les guides de votre été: Jean-Jacques Gudel

C’est habillé en bourgeois moyenâgeux que Jean-Jacques Gudel fait visiter le Château de Grandson, depuis plus de 20 ans. Ce monument millénaire n’a plus de secret pour cet ancien enseignant et directeur du Repuis, une fondation d’aide à la réinsertion sociale et professionnelle des jeunes. Entre histoire et anecdotes, le guide s’est trouvé une véritable passion a faire découvrir aux visiteurs les différentes salles et péripéties que recèlent la forteresse au bord du lac de Neuchâtel. En plus des visites, il fait revivre la culture du Moyen-Âge à travers des ateliers.

Best of: je vous fais découvrir ma vie de vache

Le bétail souffre avec la canicule estivale. Alors il faudra retourner voir Emilie Boillat, devenue la présidente des jeunes agriculteurs jurassiens, elle qui a eu envie de poser de petites caméras sur les animaux, pour mieux suivre leur vie quotidienne. Au mois de mai, elle nous présentait le premier épisode de « La vraie vie des bêtes », s’intéressant à Loona, une vache qui vit dans la ferme de ses parents à Courtemelon. C’est la rétro de la rédaction!

L’invitée du journal: Anne Roulet, IMBEWU-Suisse

Anne Roulet est coordinatrice générale d’IMBEWU-Suisse depuis mai 2015. Après une licence en relations internationales qui l’a amenée, entre 2005 et 2010, à travailler au Mexique, elle est passée par l’association E-changer, active dans la coopération au développement, avant de rejoindre IMBEWU. Depuis 2001, l’ONG soutient la jeunesse défavorisée d’Afrique du Sud, dans son éducation et son parcours de vie, organisant du suivi scolaire, des activités sportives, artistiques et des échanges culturels. Arrêtons-nous un moment pour mieux comprendre son fonctionnement.