Canal Alpha

Journal du Mercredi 9 octobre 2019


Le risque de la géothermie profonde bientôt réévaluée

Le Gouvernement jurassien va bientôt réévaluer le risque et les conditions cadres du projet de géothermie profonde à Haute-Sorne. Il s’appuyera pour cela sur un rapport, en anglais, qu’il vient de recevoir du Service Sismologique Suisse de l’EPFZ. Ce document donne une nouvelle expertise scientifique suite au séisme survenu dans un projet similaire, en 2017, à Pohang en Corée du Sud. Rappelons que le projet de Géo-Energie Suisse à Glovelier a été gelé par le canton après ce grave incident.

Pierre-Louis Rochaix est n°2 de la Police neuchâteloise

Pierre-Louis Rochaix, que vous avez souvent vu sur Canal Alpha de part sa fonction de responsable communication à la Police neuchâteloise, a été nommé comme nouvel adjoint au commandant Pascal Lüthi. Il occupait déjà ce poste ad intérim depuis le 1er mai et le départ à la Police fédérale du lieutenant-colonel Ertan. Agé de 55 ans, le commissaire, qui a intégré la « maison » en 1991, nous a confié avoir été un peu sceptique lors de la proposition, mais il s’est finalement passionné pour ce nouveau défi. Il continuera de chapeauter la cellule communication.

Le tour des nouvelles tables du Gault et Millau

Le Gault et Millau 2020 a réservé quelques bonnes surprises dans l’Arc jurassien. Trois nouvelles tables ont fait leur entrée dans le célèbre guide gastronomique, La Trinquette à Bevaix, La Croisette au Locle et la Brasserie Café l’Indus à Moutier. Ils ont tous obtenu 13 points sur 20. Pour ce qui est des cuisiniers, Jérémy Desbraux, qui a repris la Maison Wenger au Noirmont a été élu « Découverte de l’année en Suisse romande » par le guide. Il obtient 17 points sur 20.

Les bornes d’Yverdon pousseront au printemps

Les bornes escamotables antiterroriste de la place Pestalozzi et du centre historique d’Yverdon sortiront ce printemps. Le retard de leur installation est dû à la modification du projet initial, en raison des contraintes techniques du lieu. Pour résister aux véhicules béliers, les bornes doivent être ancrées en profondeur, où s’enchevêtrent conduites d’eau, de gaz et d’électricité. Le coût du projet est de plus de CHF 2 millions.

Un commerce de plus en moins à La Neuveville

La fermeture de la librairie Billod ne passe pas inaperçue à La Neuveville. Elle symbolise la fuite des commerces du centre-ville. Comment en est-on arrivé là? Selon Roland Matti, la première erreur a été d’avoir placé les deux centres commerciaux aux deux extrémités de la commune (Coop à l’est, Migros à l’ouest). Le Maire explique aussi qu’une nouvelle impulsion, susceptible d’attirer de nouveaux magasins, aurait pu être donné si Migros avait accepté de venir, comme prévu, s’installer au centre-ville, il y a cinq ans. Mais un coup du sort est venu tout perturber.

Discipline budgétaire pour l’Uni du 3e âge

L’Université du 3e âge a commencé son cycle de conférence hier, à Neuchâtel. Avec des rendez-vous tous les mardis et les vendredis, c’est bien à l’UniNE que l’on retrouve le plus de cours pour les aînés. Mais l’U3a propose également des conférences à La Chaux-de-Fonds, Fleurier, Porrentruy et Bienne. La saison a commencé fort, avec un résumé sur la discipline budgétaire, du frein à l’endettement, ainsi que la situation européenne. Pour ceux que l’économie rebute, le programme est disponible sur le site internet : unine.ch/u3a.

Un dentiste chaux-de-fonnier solidaire pour Kinshasa

Le centre de vie Kasnoma, à Kinshasa, recevra bientôt deux fauteuils de dentiste de La Chaux-de-Fonds. Au déménagement de son cabinet en fin d’année dernière, François Guyot les a récupérés, de même que du matériel varié de son fournisseur, pour les donner à l’association. Celle-ci s’occupe d’enfants atteints de la maladie du Noma, qui touche les victimes de malnutrition. Le Chaux-de-Fonnier partira bientôt au Congo avec sa femme, ainsi que son technicien pour les installer.

60 ans d’amitié autour de la peinture à Neuchâtel

Depuis 60 ans, les Amis de la Peinture et Sculpture propose des cours aux amateurs, comme aux artistes confirmés. De 17 membres en 1959, l’association cantonale en compte désormais une soixantaine, dont les plus investis exposent, en ce moment, à Neuchâtel. Rencontre avec l’artiste Stefanie Clerc de Bôle et Rémy Wuillemin, ami de la peinture depuis 1988.

Battu en Coupe, Val-de-Ruz a peut-être trouvé Savoy

Pour la troisième fois de son histoire, Val-de-Ruz Basket a eu l’honneur d’affronter une formation de Swiss Basketball League. Ce mardi en 16es de finale de la Coupe de Suisse, les Vaudruziens se sont inclinés contre Monthey 61-111. Toutefois, ils pourraient tout prochainement se renforcer avec Ardit Osmanaj mais surtout Brian Savoy. Les deux anciens joueurs d’Union Neuchâtel sont actuellement sans club et intéressés par le projet de la Fontenelle.

L’invité du journal: Michel Fior, Paysage Libre BEJUNE

L’émotion que les éoliennes suscitent contre elles n’a d’égal que leur taille, très impressionnante. Depuis deux ans, l’association Paysage Libre BEJUNE, présidée par le Brévinier Michel Fior, entend fédérer les opposants. Son dernier combat en date est le parc éolien de Jeanbrenin, sur les communes de Cortébert, Corgémont et Courtelary. Juste en face, le parc éolien de la Montagne de Tramelan accumule les recours depuis son acceptation populaire en 2015. Paysage Libre BEJUNE milite pour des « alternatives réellement durables et respectueuses de la population ».