Canal Alpha

Journal du Vendredi 1 juin 2018


Un candidat surprise pour un PDC Jura fragilisé

Deux candidats, Anne Seydoux et Gauthier Corbat, s’étaient déclarés pour reprendre la présidence du PDC Jura. Ils ont été écartés. Le comité directeur du parti (sept membres) a préféré aller chercher un autre prétendant. Pascal Eschmann sera donc le seul et unique candidat officiel lors du congrès du parti, le 14 juin. Son défi: rabibocher un PDC cantonal divisé.

Inondations: nombre record d’interventions à Yverdon

Yverdon a subi un déluge pendant 45 minutes, jeudi après-midi. Dans le quartier de la Villette, une coulée de boue a pénétré dans les caves de trois immeubles, privés d’eau chaude et d’électricité une bonne partie de la journée. Deux familles relogées ont pu regagner leur appartement. Avec 157 interventions enregistrées, le SDIS Nord-vaudois a établi un nombre record d’interventions, estime le capitaine instructeur Pascal Livet. Environ 150 hommes ont été mobilisés sur les 300 disponibles.

UNIA en remet une couche au Soliat

UNIA dénonçait, en août dernier, les mauvaises conditions de travail des employés du restaurant du Soliat, au Creux-du-Van. Ce matin, les syndicalistes ont réédité leur opération coup de poing « pour faire avancer l’affaire », qui est depuis près d’un an gérée par le tribunal civil. Le gérant du restaurant ayant accepté de rencontrer les syndicalistes ultérieurement, pour trouver une solution à l’amiable, ces derniers ont plié bagages rapidement. On en a aussi profité pour leur demander une réaction à cette possible mauvaise gestion du personnel… d’UNIA Neuchâtel!

La nouvelle école de Tavannes redouble une année

Prévu sur un site protégé, le chantier du nouveau bâtiment scolaire de Tavannes a perdu une année. Les nouvelles classes ouvriront finalement en 2022 et, d’ici là, les autorités ont trouvé des solutions de fortune pour accueillir tous les élèves, comme des containers ou des espaces dans les combles de l’actuelle école. Le projet est estimé à environ CHF 6 mios, et fait l’objet d’un concours d’architecture. Les résultats seront proclamés le 20 juillet.

La production électrique des éoliennes, tout un débat

Alors que les projets de parcs éoliens se multiplient sur l’Arc jurassien, le camp des opposants monte au créneau. En parlant d’électricité éolienne, la distinction entre la consommation d’énergie et d’électricité met les enjeux en perspective. Jean-Michel Bonvin, directeur de Greenwatt, concède l’échec de certains projets, mais va continuer à se battre pour cette énergie renouvelable. Bernard Jeanneret et Jean-Marc Chappalaz, deux opposants à l’éolien, nous expliquent leurs réserves.

Des cours pour apprendre à vivre avec le cancer

Les cours « Apprendre à vivre avec le cancer » sont une prestation offerte par les hôpitaux neuchâtelois. Isabelle Doleires, diagnostiquée l’année passée d’un cancer de l’intestin, a décidé de suivre ce programme. Il lui a permis d’en savoir plus sur son cancer, mais aussi de rencontrer des gens qui, comme elle, affrontent la maladie, jour après jour.

Qu’aurait dit Freud s’il avait psychanalysé le Jura?

L’Association nationale (française) de psychanalyse urbaine a couché le Jura sur le divan, pour examiner ses névroses. Dit comme ça, ça paraît haut perché, mais il s’agit là d’une étude très sérieuse réalisée en marge de l’inauguration de la ligne Delle-Belfort, qui ralie Bienne par le Jura. L’équipe, composée d’urbanistes, d’architectes et de comédiens, a interrogé les populations de Delémont, Porrentruy, Moutier, Belfort et Delle. Ses conclusions seront rendues lors d’un cycle de conférences cet automne.

Antoine Marmasse du CPLN a remporté les SwissSkills

Antoine Marmasse est semble-t-il un bon vendeur. L’élève du CPLN, également apprenti chez Ochsner-Sport, a remporté début mai, la finale romande du concours des métiers pour la profession de gestionnaire du commerce de détail. Grâce à ce titre, il participera aux championnats des métiers suisses qui se tiendront du 12 au 16 septembre à Berne.

Le E-Train neuchâtelois, ou la Belle Epoque du futur

Un nouveau train touristique a été inauguré aujourd’hui à Neuchâtel. Particularité du véhicule: il est électrique, et c’est une première! Aussi moderne qu’il soit, il reprend le style Belle Epoque pour assurer une continuité avec la flotte du lac. En plus de 15 ans, cette attraction a déjà drainé 150’000 voyageurs. Quand à l’ancien train au diesel, il est au Kosovo pour rouler une 3e vie, après après Besançon et Neuchâtel.