Canal Alpha

Journal du Vendredi 1 novembre 2019


Un poil moins de CO2 pour la raffinerie de Cressier

Quand la raffinerie de Cressier se lance dans la préservation de l’environnement: Varo vient de présenter à la presse son nouvel investissement, un distillateur censé limiter les émissions de CO2. La raffinerie neuchâteloise, qui produit entre un quart et un tiers du carburant consommé en suisse, espère ainsi répondre à la demande, de plus en plus respectueuse de l’environnement. En la matière, cet investissement est-il une révolution?

BKW met un transformateur final à sa vaste rénovation

Après Bassecourt, Courtemaîche, Tramelan, Reuchenette, c’est la sous-station électrique de Sorvilier, qui a vu arriver, ce matin, le dernier de ses 4 nouveaux transformateurs. Une fois cet élément mis en service, le cycle de rénovation du réseau électrique du Jura et du Jura bernois sera terminé. La modernisation de la sous-station de Sorvilier aura coûté CHF 18 mio, sur un budget global de rénovation devisé à CHF 75 mio.

POP et PLR pour un législatif qui choisit son exécutif

PLR et POP de la Chaux-de-Fonds se sont présenté main dans la main, cet après-midi, pour défendre l’élection du Conseil communal par le Conseil général. L’objet sera soumis au peuple le 24 novembre. Les présidents de section communales, Christophe Ummel pour le PLR, et Julien Gressot pour le POP estiment que le législatif chaux-de-fonnier ne doit pas être une caisse enregistreuse des décisions de l’exécutif. PLR et POP entendent instaurer un système à la proportionnelle où, au soir de l’élection du législatif, les partis présenteront leurs candidats pour l’exécutif.

L’UNESCO pour fédérer le canton de Neuchâtel

Une motion populaire a été déposée, ce vendredi matin, au Château de Neuchâtel, par le collectif citoyen ID RégionS. Le texte, qui a récolté 138 signatures, entend favoriser un projet culturel axé sur le patrimoine de l’UNESCO, pour rassembler l’ensemble du canton et contribuer à la cohésion sociale. L’urbanisme horloger des villes de La Chaux-de-Fonds et du Locle, ainsi que les sites palafittiques du lac de Neuchâtel, doivent servir de vecteur pour fédérer la population du Haut et du Bas du canton.

PME Magazine fête ses 30 ans à La Chaux-de-Fonds

Après un premier événement à Isérables, en Valais, le mensuel PME Magazine, qui fête ses 30 ans, a donné rendez-vous aux entrepreneurs neuchâtelois dans les locaux de FKG Dentaire à La Chaux-de-Fonds. Il y a organisé une table ronde pour parler du tissu économique régional. Le directeur de la HE-ARC Ingénierie, celui de Microcity, le directeur de la start-up Coat-X et, évidemment, le CEO de FKG Dentaire s’y sont exprimés sur le thème : « La Chaux-de-Fonds, haut lieu de l’industrie et de l’innovation ».

L’asile, la prison et un prix pour avoir renoncé à l’armée

En 1967, Daniel Gloor avait alors 19 ans lorsque la police a frappé à sa porte pour le faire interner de force à Préfargier. Son seul tort: avoir renoncé à faire son école de recrues. Son cas a défrayé la chronique et mis fin aux expertises psychiatriques pour les objecteurs de conscience. 52 ans après, ce Chaux-de-Fonnier a reçu le prix de la fédération suisse du service civil CIVIVA. Cette cérémonie intervient alors que le Conseil fédéral envisage de restreindre les possibilités d’accès au service civil. CIVIVA entend d’ailleurs lancer un référendum contre une modification de la loi en ce sens.

Un livre pour aider à passer des ténèbres à la lumière

A la mort de son mari en 2009, Suzanne Humbert a cru plonger. Son livre « Des ténèbres à la lumière » raconte sa renaissance après le drame. L’enseignante retraitée a, depuis, retrouvé le sourire. Nous l’avons rencontrée dans son appartement chaux-de-fonnier, qu’elle occupe depuis la vente de sa maison du Locle, qui lui rappelait trop de souvenirs. Elle dédicacera ce qu’elle considère comme sa thérapie le 2 novembre, à la librairie Payot de La Chaux-de-Fonds.

Xamax vit une nuit de l’horreur, un soir d’Halloween

Etait-ce prémonitoire pour Neuchâtel Xamax FCS? Jouer un soir d’Halloween pouvait présager une nuit de l’horreur… surtout lorsque l’on sait que la Coupe de Suisse peut parfois réserver de réelles surprises! Mais ce n’est pas juste une surprise qu’avait réservé le Lausanne-Sport, leader de Challenge League, à Neuchâtel Xamax FCS hier. Le club de Super League, venu en visiteur au Stade de la Pontaise, a pris une sacrée baffe: 6-0.

Manger, dans la vie et les oeuvres de Dürrenmatt

L’oeuvre de Friedrich Dürrenmatt est tellement vaste qu’au centre du même nom, à Neuchâtel, on trouve toujours de quoi dire et découvrir. La nouvelle expo qui vous accueille dès demain, et jusqu’en mars, s’intitule « Le grand festin », et est consacrée à la nourriture dans la vie et le travail du Bernois.

Duplex: Neuchâtel Super 8 Film Festival

Il se dit que de la contrainte naît souvent l’innovation. Le Neuchâtel Super 8 Film Festival est certainement de cet avis, lui qui organise un concours de films « tournés-montés », pour lequel les participants n’ont effectué aucun montage. Tout ce qui a été enregistré, dans l’ordre de tournage, sur la pellicule, sera donc diffusé pendant ce festival. Les réalisateurs, amateurs ou pros, ont 3 minutes de bobine pour convaincre le jury.

L’invité du journal: Sanjeev Vamadevan pour Movember

Après « octobre rose » pour le cancer du sein, le mois de novembre se veut, de plus en plus, dédié aux maladies masculines telles que le cancer de la prostate, pour le dépistage et la récolte de fonds destinés à la recherche médicale. Un urologue de Peseux, Sanjeev Vamadevan, qui intervient 4 vendredis après-midi lors de consultations offertes par l’hôpital de la Providence, vient nous dire ce qui a changé avec ce « Movember ».