Canal Alpha

Journal du Vendredi 10 février 2017


Une Jurassienne a piqué 60 fois dans la caisse

Une vendeuse a été condamnée, ce vendredi matin à Porrentruy, pour avoir piqué 60 fois dans la caisse d’une succursale jurassienne de la Coop. La femme utilisait le code personnel de ses collègues pour annuler des tickets de caisse et, ainsi, empocher le montant en retour. Son avocat, Yves Maître, s’est appuyé sur cette absence de preuve matérielle pour tenter de la faire acquitter. Le juge Pascal Chappuis a rétorqué que les annulations n’ont eu lieu que quand celle-ci était au travail. Cet indice, additionné à d’autres, fait office de preuve.

Trop lourde, cette condamnation pénale ?

Un ressortissant étranger, installé en Suisse depuis plusieurs années, a été condamné par voie d’ordonnance pénale par le Ministère public pour mise en danger de la vie de sa femme, séquestration et enlèvement. L’avocat de la défense et son client ont décidé de recourir contre la décision, ce matin, à l’Hôtel judiciare de La Chaux-de-Fonds, estimant que la gravité des faits n’étaient pas avérée, et qu’une inscription au casier judiciaire de tels actes aurait des conséquences graves pour un client qui vit, par ailleurs, toujours avec sa femme.

Poubelle la vie, avec la taxe au sac neuchâteloise

Les Neuchâtelois trient mieux leurs déchets. Depuis l’introduction de la taxe au sac, il y 4 ans, la part de détritus revalorisés a bondi de 33 à 53%, ce qui correspond désormais à la moyenne Suisse. Le volume total de déchets urbains a même diminué, bien que la qualité des biodéchets doive encore être améliorée. Et l’environnement n’est pas le seul gagnant: la facture des ordures a baissé en moyenne de 10%.

Step by step pour « Coeur de ville » à Porrentruy

Le Conseil municipal de Porrentruy veut y aller étape après étape, en ce qui concerne le gros projet « Coeur de ville », qui prévoit un réaménagement des espaces publics de la vieille ville. Deux motions ont d’ailleurs été traitées hier au Conseil de ville. L’une, demandant la réfection, au plus vite, de la rue Pierre-Péquignat a été acceptée, et l’autre, demandant aux autorités de mettre en place une zone de rencontre en vieille ville dès le mois de juin, a été refusée.

Un éco-ballon gonflé à bloc en attendant la course

Nous avons rejoint l’équipe du Balloon Concept Challenge, à Lignières, pour découvrir la montgolfière qu’ils utiliseront demain, pour une course d’endurance. C’est l1ère fois que son enveloppe métallisée est gonflée dans notre région. Grâce à cette technique, la déperdition de chaleur est nettement diminuée, et la consommation de propane divisée par 3 ou 4, comparativement à un ballon traditionnel. Le départ aura lieu cette nuit. Pierrick Duvoisin, président de Balloon Concept, espère atterrir vers Prague, après une douzaine d’heures de vol.

Porrentruy drague les Plonks, prêts à tomber amoureux

Le collectif Plonk et Replonk, basé à La Chaux-de-Fonds, a reçu un coup de fil de Pierre-Arnauld Fueg. Le Maire de Porrentruy a découvert, en lisant un article, les difficulté des artistes franc-montagnards. Il s’est alors emparé de son téléphone pour leur offrir des locaux. Hubert Froidevaux est ravi de pouvoir décharger un peu l’atelier des Montagnes neuchâteloises, qui reste leur siège, et installer une exposition permanente et une autre, temporaire, à l’Hôtel-Dieu. Le contrat porte sur cinq ans, le loyer et les charges sont offerts aux artistes, qui cofinanceront l’aménagement.

Workshop new-yorkais chez Tag Heuer

La manufacture Tag Heuer veut garder une longueur d’avance sur ses concurrents et cela passe aussi par son image. La star mondial du street-art Alec Monopoly est devenu l’Art Provocateur de la marque, histoire d’interpeller, notamment, la jeune génération. Tous les domaines de l’entreprise sont visés, de la production à la distribution, en passant par le marketing et la communication, comme, ce matin, à La Chaux-de-Fonds. Alec Monopoly y a repeint les murs du garage avec des journalistes.

Zouc « est toujours revenue » au goût du jour

La Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel, en collaboration avec le Théâtre du Passage, présente actuellement une sélection de dessins de Zouc, réalisés par le peintre Roger Montandon, à la galerie du théâtre. Ces deux artistes imériens ont marqué la culture francophone, notamment l’humoriste, authentique star des années 70 et 80, Molière du meilleur spectacle comique en 1988. Montandon était, lui, beaucoup exposé en France, mais reste peu connu dans son Jura natal.

La mort chorégraphiée par une famille pleine de vie

Cette fin de semaine, la Compagnie Leoki joue sa nouvelle création, « Battements », où la mort danse avec les existences, à la maison de vacances de Chante-Joux, à La Chaux-du-Milieu. Chorégraphié par Eléonore Richard et Garance La Fata, ce spectacle de 50 minutes met en scène les petites morts, les petites vies et les renouveaux du quotidien. Ce spectacle est aussi un projet familial avec Christophe, Eléonore et leurs deux filles de 5 et 7 ans, impressionnantes de maturité sur scène.