Canal Alpha

Journal du Vendredi 10 mai 2019


Swissmetal veut continuer de faire briller ses cuivres

L’entreprise se revendique leader du marché des cuivres et alliages, mais elle est actuellement dans une mauvaise passe financière, suspendue à un sursis concordataire, jusqu’au 22 mai. Elle a trouvé un repreneur, mais une banque chinoise bloque le projet. Ce matin, André Rezzonico, à la tête du groupe de repreneurs, a demandé à la China Development Bank de libérer les CHF 21 mio de gages qu’elle détiendrait illégalement, selon lui, pour faciliter le rachat.

La « clinique des trois cantons » est en pleine forme

La clinique Le Noirmont, réputée pour la réadaptation après une opération cardiaque, musculo-squelettique ou pour des besoins psychosomatiques attire de nombreux patients de l’Arc jurassien. Un tiers vient du canton de Berne, un autre de Neuchâtel et 20% du Jura. Le nombre de patients a augmenté de 40% ces cinq dernières années, et le chiffre d’affaires a progressé, à CHF 16,8 millions en 2018. Il semble même que les 100 lits de cette coopérative seront tôt ou tard saturés, de l’avis du président du Conseil d’administration, Marco Locatelli.

JAU-NE met en réseau les architectes de demain

Antoine Picon, Marc Kushner, Edouardo Souto de Moura…. Vous ne les connaissez probablement pas, et pourtant, ils façonnent notre monde, d’aujourd’hui et de demain. Ils font partie des 5 pointures de l’architecture moderne à avoir partagé leurs visions d’avenir, ce vendredi, à JAU-NE, la journée de l’architecture et de l’urbanisme de Neuchâtel. Cette journée est aussi dédiée au réseautage entre spécialistes. Et, apparemment, un prix d’architecture, labellisé Le Corbusier, est en discussion entre les autorités et la Fondation Le Corbusier.

Le Conseil de ville à St-Imier, c’est oui à l’unanimité

Ce jeudi soir, le Conseil de ville de Saint-Imier a accepté, à l’unanimité, le renouvellement des contrats de prestations des trois institutions culturelles; le Musée, le CCL et la bibliothèque. Le crédit d’engagement atteint CHF 1,7 million pour une période de 4 ans. A noter encore que la Clientis Arena aura un parking neuf pour CHF 690’000 et la Salle de spectacles sera aménagée pour CHF 375’000.

Pas de référendum pour la place d’Armes à Yverdon

Il fallait 3019 signatures pour pouvoir déposer le référendum contre le réaménagement du parking de la Place d’Armes à Yverdon. Mais le comité référendaire n’a pu en récolter qu’environ 1300. Le référendum tombe à l’eau mais les opposants ne baissent pas les armes pour autant. Ils comptent désormais fonder une association citoyenne.

Les Landeronnais continueront d’aller en bus à l’école

Les membres de l’Association des Parents du Landeron ont eu un coup de chaud, hier soir, lors du Conseil général. Au vu des finances difficiles de la commune, cette dernière proposait une réduction des subventions versées à L’APL de CHF 10’000, sur un total de CHF 55’000 par an. Cela aurait mis en péril l’existence des transports scolaires, gérés depuis 37 ans par les parents d’élèves. Le législatif a décidé de ne pas suivre le Conseil communal, et a voté par 28 voix contre 6 pour ne pas toucher à cette subvention.

Très chic aux dentistes d’examiner gratis les jeunes

Ce samedi, la section neuchâteloise de la Société suisse des médecins-dentistes propose une journée de contrôles gratuits, pour inciter les jeunes à prendre soin de leurs dents. Les sodas et les energy-drinks, qui provoquent l’érosion de l’émail, sont à la racine de ses préoccupations. Pour un bilan sans frais, il suffit de se rendre entre 9h et 14h dans l’un des cabinets neuchâtelois participants à l’action.

La Robella, aussi, confrontée au littering

Les cantons de Neuchâtel et du Jura le disent aujourd’hui: la nature n’est pas une poubelle. Et il suffit de se rendre à la station de La Robella, dans le Val-de-Travers, après la fonte des neiges pour s’apercevoir que ce n’est pas acquis pour tout le monde. Une journée de ramassage y est organisée le samedi 18 mai en collaboration avec Summit Fondation.

Quand une cave viticole… se met à l’hydromel

L’année dernière, sans le savoir, les abeilles du Domaine Hôpital Pourtalès ont produit 500 bouteilles d’hydromel. Pour le fabriquer, il faut deux ingrédients: de l’eau et du miel, ainsi que de la levure pour la fermentation. Sans oublier la petite spécialité du domaine: ici on y ajoute du mou de raisin. Le domaine ouvre ses portes à Cressier ce week-end, ainsi que tous les vignerons-encaveurs neuchâtelois.