Canal Alpha

Journal du Vendredi 12 avril 2019


Ça brûle (pour de faux) dans un tunnel de l’A16!

Un incendie s’est déclaré hier soir dans le tunnel autoroutier de l’A16 entre Courrendlin et Choindez, mais ce n’était que pour beurre. L’exercice a mobilisé 40 pompiers de Delémont et Moutier, ainsi que 30 véhicules privés. Cette intervention est obligatoire et exigée par l’OFROU, environ tous les 8 ans.

Love story industrielle entre Sainte-Croix et Renens

Sainte-Croix la montagnarde et Renens la citadine vaudoise se sont passées la bague au doigt, ce matin, par l’intermédiaire de leurs syndics Franklin Thévenaz et Jean-François Clément. Après des années 80-90 de déclin, ces fiançailles espèrent voir naître un bonheur industriel commun dans les domaines des technologies additives de l’impression 3D, mais aussi en mécanique d’art. Des collaborations techniques ont commencé, dans le cadre d’un partenariat nommé i21 pour industrie du 21e siècle.

De la prison ferme pour les caïds de Saint-Imier

Après deux semaines de procès au Tribunal régional du Jura bernois, les caïds qui ont semé la terreur dans la région, entre 2016 et 2018 ont écopé de plusieurs mois de prison ferme: 36 mois pour le principal accusé, 34 pour deux de ses acolytes considérés comme les meneurs. Tous trois bénéficient de sursis partiel. Le quatrième larron a écopé de 120 jours-amendes avec sursis. Le tribunal a préféré retenir la tentative de lésions corporelles graves, plutôt que la tentative de meurtre.

Attention les voleurs, la déchèterie est sous alarme

Il n’y a rien à voler, pourtant les infractions y sont nombreuses. Le Tritout, la déchèterie de Val Terbi, a été visitée de nombreuses fois. Les autorités communales ont décidé d’y installer un système d’alarme. Depuis le début de l’année, le nombre d’effractions a fortement diminué.

Parking du Seyon: l’immeuble de la discorde

Le bâtiment perché en haut du parking du Seyon, à Neuchâtel, fait beaucoup parlé de lui ces temps-ci. Son rachat et sa reconstruction par la société du Parking du Seyon sèment la discorde auprès des habitants des alentours. En plus d’être remontés contre la façon dans les anciens locataires ont été traités, ils sont plusieurs à avoir fait opposition à la future construction. Ils reprochent également à la Ville, propriétaire de l’immeuble jusqu’en 2015, d’avoir négligé son entretien.

L’ESMJ, une escouade au top pour le Critérium

Ce matin, nous avons rencontré les motards de l’Escorte de sécurité Mobile Jurassienne, les anges gardiens des manifestations sportives sur routes. Ce week-end, ils veilleront au bon déroulement du Critérium jurassien. Ils s’occuperont de la signalisation, de la sécurité des piétons, et de l’application du règlement du rallye. Cela fait 10 ans que l’association, aujourd’hui forte de 58 membres, met sa passion pour la moto au service des organisateurs de manifestations.

Le NUC est tombé sur un trop gros morceau hier soir

Le NUC affrontait hier Sm’Aesch Pfeffingen, à Aesch, pour le premier acte de la finale du championnat. Après avoir battu cette équipe en Supercoupe et en Coupe de Suisse le 30 mars, les deux formations commencent à bien se connaître. Si bien qu’Aesch a su, avec le temps, trouver la faille dans le jeu du NUC. Les volleyeuses bâloises l’ont montré en s’imposant 3 sets à 1. Les Neuchâteloises peuvent revenir à la marque dès demain, samedi, à la Riveraine, dans l’acte 2.

On ne s’ennuie pas à Yverdon au son du Baleinev

Plus que quelques heures avant l’arrivée du public sur le site de la Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion. Ce soir plus de 1’000 personnes seront au rendez-vous de son festival annuel: le Baleinev qui prouve depuis 27 ans qu’on sait aussi la fête à Yverdon. Baleinev c’est des groupes vaudois, neuchâtelois, genevois, de la techno de l’électro, de la transe et du hip-hop. 12 artistes, 3 scènes, le tout organisé par un comité de 50 étudiants et 200 bénévoles. Et comme chaque année le festival proposera son animation créée par un ancien étudiant de la HEIG: « Pimp my wall ».

Du Jura à Madagascar, en l’honneur de leur livre

Deux Jurassiens de Porrentruy se préparent au grand voyage. Ils seront les hôtes d’honneur du salon littéraire « Lire en fête », qui se déroulera à Madagascar du 16 au 20 avril. Edouard Choffat a écrit le livre « Le Caméléon » durant son service civil d’un an sur l’île. Yves Hänggi l’a illustré, et ils ont été récompensés par le Prix littéraire des alliances françaises de Madagascar 2018. Ils s’envoleront ce dimanche, et séjourneront là-bas jusqu’à début mai.