Canal Alpha

Journal du Vendredi 12 mai 2017


Clivage autour des dalles du cloître de la Collégiale

Les autorités communales ont voulu expliquer en public les raisons qui les ont poussées à choisir un dallage pour le centre du cloître de la Collégiale. Elles se sont heurtées à un front de mécontentement. Non seulement les uns regrettent l’ancien jardin, mais le passage en chaise roulante sur le dallage est également peu pratique. Le Conseiller communal en charge de l’urbanisme, Olivier Arni, estime que le réaménagement est possible. Le Conseil général et la population pourraient avoir à se prononcer. Le dallage a coûté environ CHF 100’000, l’enlever coûterait CHF 10’000.

Pierre-André Marchand préfère la prison à l’amende

Le rédacteur du mensuel satirique La Tuile, Pierre-André Marchand, 73 ans, a été condamné pour injures et diffamation à l’encontre de quatre plaignants. Il entend convertir le maximum de la peine en jours de prison, plutôt que de payer ces jours-amendes. Il devra toutefois encore s’acquitter d’importants frais de justice.

Monter au Chasseral par le car des parcs régionaux

Les 19 parcs régionaux de Suisse s’unissent dans une nouvelle campagne publicitaire. Ce vendredi à Berne, ils ont présenté l’instrument de cette promotion: un bus que leur partenaire, CarPostal, a relooké pour l’occasion. Celui-ci se rendra dans tous les coins du pays, à commencer par notre Chasseral, en juin. Nicolas Sauthier, chargé de la communication et du tourisme pour le Parc Chasseral, est ravi, et Chantal Torche en profite pour inviter deux chefs étoilés dans sa métairie de Dombresson.

Un chiffre d’affaire qui électrise Groupe E

CHF 704 millions en 2016, on peut dire que Groupe E a de quoi être fier de ce chiffre d’affaire, jamais atteint auparavant. Une hausse de 7,4 % par rapport à l’année passée, qui s’explique par la diversification de ses activités.

Deux centrales solaires de plus à Delémont

Mercredi, Coopsol à Neuchâtel a inauguré 340 panneaux solaires sur le toit du Collège du Crêt-du-Chêne. A Delémont, la transition énergétique est aussi en marche, et deux nouvelles centrales solaires seront installées cette année: une à l’école du Gros-Seuc, pour un investissement de 650’000 francs, et l’autre à la crèche de la Manchourie. Les 350’000 francs de ce projet ont déjà été financés par des investissements citoyens. La ville de Delémont possédera donc 8 centrales solaires à la fin de l’année 2017.

Rencontre avec Jason, atteint de la rétinite pigmentaire

Jason Perrenoud est atteint de la rétinite pigmentaire depuis l’âge de 11 ans. Aujourd’hui il en a 24, travaille chez Jumbo à La Chaux-de-Fonds, et vient de créer l’association « Aux Yeux du Monde ». Mais qu’est-ce donc que cette maladie? Si elle touche pourtant 1 personne sur 4’000 en Suisse, elle reste peu connue. Quelques précisions de l’ophtalmologue Harry Roux.

Âge et alcool ne font pas bon ménage

Le service de la santé publique et Addiction Neuchâtel ont proposé hier une formation gratuite pour les professionnels des EMS et des soins à domicile, avec pour thème, la consommation d’alcool chez les seniors. Si l’on entend parfois dans les maisons de retraite, que ce p’tit verre à midi ne va plus rien changer, ou que Jeanne Calment buvait son porto tous les jours…. les soignants voient cela d’un tout autre oeil.

Une balade à la Belle Époque ouverte à tous

Visiter Neuchâtel c’est bien, mais visiter Neuchâtel à la Belle Époque, c’est encore mieux. Et désormais, les promenades d’un autre temps, organisés par Tourisme neuchâtelois, s’adressent aussi à tout un chacun, en solo. Plus besoin de suivre une visite guidée, il vous suffit d’aller à l’Office du Tourisme, où vous recevrez un kit spécial pour une immersion parfaite au tournant du 20e siècle.

Grand angle sur 130 ans de photos neuchâteloises

Avec sa sélection de 350 photographies, le Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel retrace l’évolution de la photographie dans le canton. Par la même occasion, le visiteur replonge dans les ambiances neuchâteloises du 19e et 20e siècle.
Cette collection est le fruit d’un travail de longue haleine. Pendant 6 ans, tant des institutions que des privés ont dépouillé plus de 500’000 photographies. L’exposition sera vernie samedi 13 mai et ouverte au public jusqu’au 15 octobre.

Manu, tu descends? -Pour quoi faire? -C’est ton destin!

Manu Schmitt a confirmé ce vendredi son départ pour la Pro A. Une offre qu’il ne pouvait pas refuser, même s’il se plaisait à Neuchâtel. Le coach alsacien entraînera la saison prochain Hyères Toulon Var Basket, dans l’élite française. Il gardera comme meilleur souvenir, le titre en Coupe de la ligue et se dit fier d’avoir contribué à ce que l’équipe soit reconnue comme une grande formation de LNA. Patrick Cossettini assure qu’Union Neuchâtel reste ambitieux. Le nom du nouvel entraîneur sera connu à la fin du mois. On sait juste qu’il s’agira d’un Français ou d’un Serbe.