Canal Alpha

Journal du Vendredi 14 juin 2019


Cette grève est une première pour Nathalie

Nathalie Surdez, enseignante à Saignelégier, n’avait jamais cessé le travail pour défendre une cause. C’est chose faite! Ce matin, à 10.00, elle a laissé sa classe pour aller manifester. Bien qu’elle bénéficie de l’égalité salariale, elle souhaite faire avancer la loi sur le temps partiel. A 70%, aujourd’hui, pour pouvoir s’occuper de ses enfants, elle sait que sa retraite sera moins bonne que celle d’un homme.

Des milliers de femmes mobilisées dans le Jura

Des milliers de femmes se sont mobilisées, en ce 14 juin dans le Jura, pour la grève des femmes. Elles n’ont pas hésité à se faire entendre dans les rues de Porrentruy ce matin, et de Delémont cet après-midi. Dans la capitale jurassienne, un cortège assez impressionnant est parti à 16h45 de la place de la Gare pour se rendre dans la cour du Château. Il est encore trop tôt pour chiffrer le nombre de personnes mobilisées pour ce jour historique.

Les femmes colorent Neuchâtel de violet et d’espoirs

A Neuchâtel, les étudiantes, mobilisées pour la grève des femmes, ont redécoré l’Université avec des farandoles de clitoris, ou des vulves en tissus, et les bustes des vielles gloires masculines ont été coiffés de perruques. Ailleurs, la couleur violette a coloré la capitale cantonale, tout comme le château. Au-delà de ces changements cosmétiques, des militantes appellent à ce que l’espace public soit durablement féminisé. A Neuchâtel, seulement 6% des rues portent le nom d’une femme, déplore Anne Canosa Honegger. Pour nombre de femmes présentes, c’était leur première manifestation.

Le harcèlement expliqué aux jeunes par des jeunes

Ce vendredi, les élèves des classes d’assistants en soins et santé communautaire de 3e année du Centre de formation professionnelle de Berne francophone ont présenté leur projet de prévention autour du harcèlement scolaire, de la différence et des dangers des réseaux sociaux. Ils se sont adressés aux plus jeunes au travers de brochures et de trois courts-métrages.

3×2 candidats du PCSI Jura pour le conseil national

Le parti chrétien-social indépendant du Jura annonce qu’il fera campagne pour l’élection au conseil national du 20 octobre avec 3 listes, sous-apparentées pour que leurs voix s’additionnent: une liste « femmes », avec Géraldine Beuchat et Suzanne Maitre-Schindelholz, une liste « jeunes », avec Aurore Boillat et Julien Berthold, et une liste « hommes », avec Fred Lovis et Thomas Schaffter. Trois axes de campagnes ont été définis: « l’homme et son environnement », « le Jura chevillé au coeur », et « une économie sociale et responsable ». Le PCSI espère un apparentement avec les Verts jurassiens.

Une sous-station high-tech inaugurée à Bassecourt

A Bassecourt, la nouvelle sous-station électrique du groupe BKW a été inaugurée ce vendredi. L’installation, dont l’investissement s’élève à CHF 25 millions, doit permettre un approvisionnement fiable dans le Jura pour les 50 prochaines années, et assurer l’interconnexion avec le réseau européen. En huit ans, BKW aura investi plus de CHF 100 millions pour optimiser son réseau de distribution dans le Jura. Le dernier chantier du groupe, à Sorvilier, sera terminé en 2020.

TRAVYS SA sur la voie du succès

La société de transports publics, basée à Yverdon-les-Bains, TRAVYS SA, a tenu son assemblée générale, aujourd’hui. Elle a annoncé une hausse de 3% du nombre total de ses voyageurs en 2018. Un bénéfice de plus de CHF 800’000 a été réalisé, l’année passée. Ce résultat positif est notamment dû aux activités du marché libre.

Se protéger du soleil, depuis le temps qu’on vous le dit!

Il fait beau, les oiseaux chantent, c’est l’heure des sorties, des promenades et des coups de soleil !
L’ensemble des communes neuchâteloises organise un après-midi prévention et ça se passe à la piscine. Les habitants pourront consulter un dermatologue gratuitement et en maillot de bain dans l’enceinte de la piscine extérieure, le 19 juin, à Neuchâtel et au Landeron. Rendez-vous le 21 juin à La Chaux-de-Fonds, le 23 juin, au Val-de-Ruz, le 26 juin, au Val-de-Travers et le 28 juin, au Locle.

L’archéologie de Neuch dépoussiérée ce week-end

Ce week-end, le canton de Neuchâtel participera pour la première fois aux Journées de l’archéologie, une initiative née en France il y a 10 ans. Le Laténium occupera une place de choix dans le programme, en ouvrant ses dépôts et son laboratoire. D’autres événements, comme une visite guidée des ruines du château de Rochefort et de la grotte préhistorique de Cotencher, sont également prévus. Dimanche, l’association des amis de Laténium et de l’archéologie neuchâteloise propose une balade archéologique au Val-de-Ruz. Le programme complet est disponible sur le site du Laténium.

Le FC Pleigne relie les pages de son demi-siècle

Fondé le 1er juillet 1969, le Football Club de Pleigne souffle ses 50 bougies cette année. Un livre, tout frais tout neuf, est sorti de presse, retraçant son histoire. Cet ouvrage est l’œuvre des anciens joueurs Daniel Brosy et Colin Nusbaumer. Pour marquer le coup, des événements seront organisés cette année: une journée sportive le 17 août, et une soirée officielle le 26 octobre.

En ce jeudi d’ouverture, Festi’neuch nous a fait voyager

Les jolies rencontres ne se font évidemment pas que sur la grande scène, à Festi’neuch. Hier soir, pour l’ouverture du festival, les Rambling Wheels ont déjà mis le feu à la scène Lacustre. Puis nous nous sommes intéressés à Tootard, un groupe originaire du Golan, entre la Syrie et Israël, qui se produisait sur la scène de la Marée. Et lorsqu’on entend le nom de leur album, « Laissez-Passer », on se dit que leur histoire vaut la peine d’être racontée!