Canal Alpha

Journal du Vendredi 16 juin 2017


Halle d’engraissement de Coffrane: qui n’en veut?

Ambiance électrique, hier soir à Malvilliers, où avait lieu une table ronde, en grande partie consacrée à la création de la fameuse halle d’engraissement pour 600 taureaux dans le Val-de-Ruz. Le vétérinaire cantonal, Pierre-Ivan Guyot, a décidé d’entrer dans l’arène pour défendre la position du canton dans ce dossier. Du haut de ses montagnes, chez lui, près des Brenets, Gilbert Hirschy, préfère défendre ce qu’il aime: une agriculture paysanne, proche de la nature.

La Goule privée de courrier, les riverains ripostent

Suite à un éboulement sur la route menant à La Goule, en contrebas du Noirmont, la Poste a décidé de ne plus envoyer de facteur pour livrer le courrier, jugeant la situation trop dangereuse. Mais l’organe de surveillance, PostCom, ne l’entend pas de cette oreille, et a obligé le Géant jaune a reprendre sa distribution à domicile pour les quelques riverains du hameau. Ces mesures provisionnelles sont en vigueur pour 30 jours, jusqu’au 2 juillet. La Poste devra faire savoir d’ici là si elle entend attaquer la décision de PostCom aurprès du Tribunal administratif fédéral.

24 septembre: 3 votations cantonales neuchâteloises!

La population neuchâteloise se déterminera le 24 septembre sur la bascule de l’impôt des frontaliers. Un référendum avait été déposé au mois de juin. Le dimanche de Fête des Vendanges, on votera aussi sur la réforme des institutions et sur la construction de Nouvel hôtel judiciaire.

Une formation en soins infirmiers ouverte à tous

Jusqu’alors réservée aux Bernois, la formation en soins infirmiers de niveau ES, dispensée par le CEFF de Saint-Imier, va s’ouvrir aux Neuchâtelois. Le canton en a décidé ainsi pour s’économiser l’ouverture d’une telle filière sur son propre territoire.

Helene Gisin ouvre son immense jardin, ce week-end

Helene Gisin est arrivée à Séprais, il y a 36 ans. Sa maison de vacances est devenue son domicile et, surtout, sa passion. Elle cultive un jardin de 1000m2, en se perfectionnant avec quelques formations. L’Alémanique a découvert les liens entre les plantes et la faune, qu’elle souhaite préserver au maximum. Elle a attrapé le virus lors d’une journée « jardins ouverts », un événement populaire en Suisse allemande. A son tour, Helene Gisin accueillera gratuitement les visiteurs, ce week-end de 10 à 19h.

1er festival de photo nature aux Franches-Montagnes

Le premier Festival de photographie nature et animalière des Franches-Montagnes se déroulera ce week end à Saignelégier et au Centre Nature les Cerlatez. Neuf photographes amateurs et professionnels du Jura et de France voisine partageront leur passion sous le parrainage du Franc-Montagnard Jean-Paul Lüthi. A ne pas rater ce dimanche: la conférence de la chasseuse d’orage Laetitia Gibaud.

Paul Estier, un cas social devenu sculpteur sur métal

Déjà enfant, Paul Estier rêvait de travailler le métal. Mais le rêve s’est heurté à un parcours de vie chaotique, fait d’échecs scolaires et professionnels. A force de persévérance, et de bonnes rencontres, il se consacre à la sculpture depuis 12 ans. On peut voir ses oeuvres dans le parc à côté de son atelier, à Fiez, dans le Nord vaudois. La scupture sur métal – et verre depuis peu – a permis à ce Franco-Suisse de 37 ans de se construire sa solution, lui qui se définit comme un cas social.

Au programme du Théâtre du Passage

Une salle comble de spectateurs fidèles a découvert ce jeudi soir tout l’éventail des spectacles à venir au Théâtre du Passage, lors de la soirée de présentation de la saison 2017-2018. Danse, magie, humour et d’autres encore feront crisser les planches de la scène neuchâteloise. Son directeur, Robert Bouvier nous présente quelques-unes des 46 productions qu’il a sélectionné. L’opéra « Aida » ouvrira le bal en septembre. Les abonnements sont déjà disponibles et les billets à l’unité seront en vente dès 29 août prochain.

Fensta, Prophets of Rage, et soleil pour Festi’neuch

Pas de pluie et du bon son, un combo idéal pour démarrer Festi’neuch! Avant que Prophets of Rage n’enflamme le festival, trois Fribourgeois ont chauffé le public avec leur tout nouveau groupe « Fensta »! L’un des membres du groupe ne vous sera sûrement pas inconnu… les Sweet People, ça vous dit quelque chose?