Canal Alpha

Journal du Vendredi 16 octobre 2020


Masques obligatoires dans les espaces publics fermés?

3’105 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures: Martin Ackermann, chef de la Task Force Covid-19 de la Confédération, a admis aujourd’hui, en conférence de presse, que ces chiffres sont un choc pour l’OFSP. Il préconise le port du masque obligatoire dans tous les espaces publics clos indépendamment des distances, le retour généralisé au télétravail, et une limitation du nombre de personnes dans les rassemblements privés. Le Conseil fédéral réagira prochainement, précise la cheffe de section contrôle de l’infection de l’OFSP.

Neuchâtel passe en orange: ça veut dire quoi?

En alerte jaune depuis le 19 août, le canton de Neuchâtel a annoncé qu’il passerait en niveau d’alerte orange à partir de lundi 19 octobre. Le nombre de personnes diagnostiquées positives au Covid-19 a fortement augmenté ces derniers jours: on enregistre 94 nouveaux cas, ce vendredi, dans le canton de Neuchâtel. Le RHNE est sous pression, et les capacités de traçage atteignent leurs limites. C’est pourquoi un renforcement des mesures sera annoncé samedi matin par le canton.

La foire d’automne annulée de Saint-Imier a bien eu lieu

Le Conseil municipal de Saint-Imier avait pris la décision d’annuler sa foire d’automne pour 2020. La Société romande des commerçants itinérants est alors montée au créneau et, à force d’arguments et d’exemples, a convaincu les autorités. Les stands étaient donc bien présents ce vendredi, deux semaines après la date initiale, pour le plus grand plaisir des passants.

La fusion va-t-elle bouleverser les élections à Neuch?

Les 8’000 électeurs de Peseux et de Corcelles-Cormondrèche, qui votent habituellement au centre et à droite, vont-ils faire perdre la majorité à la gauche à Neuchâtel? Cela pourrait particulièrement favoriser les Verts’libéraux subiéreux, dont Phillipp Niedermann. Ils pourraient ravir un siège de l’exécutif au PLR, même si le président cantonal du parti, Didier Boillat de Corcelles-Cormondrèche, a la capacité de le conserver. A gauche, la répartition des sièges pourrait aussi bouger, au profit de la liste PopVertsSol. C’est ce qu’espère la verte Nicole Baur. Le sortant PS Thomas Facchinetti reste confiant.

Le Chapeau de Napoléon a été vendu

Trônant au-dessus de Fleurier et St-Sulpice, le restaurant « Le Chapeau de Napoléon » servira ses derniers clients le 1er novembre prochain. Ses propriétaires, la famille Bändi, l’ont vendu, non sans regret, à l’horloger finlandais Kari Voutilainen, résidant à Môtiers. C’est une mauvaise nouvelle pour le tourisme régional qui pourrait perdre un de ses plus beaux points de vue, mais, selon le conseiller communal de Val-de-Travers, Frédéric Mairy, les autorités n’ont pas la compétence pour empêcher une telle vente, puisqu’il s’agit d’une tractation entre privés.

La Tchaux et Morteau, mariées pour le Tour de France

Les villes voisines de La Chaux-de-Fonds et de Morteau, en France, ont décidé de déposer une candidature transfrontalière, pour une arrivée d’étape et un départ du Tour de France. les deux localités peuvent s’appuyer sur une longue expérience d’organisatrices de grands événements sportifs: la Métropole horlogère a déjà accueilli la Grande Boucle en 1998, ainsi que 2 fois le Tour de Suisse. Morteau, déjà hôte du Tour de l’Avenir, n’a pas encore eu la chance d’accueillir le Tour de France. L’annonce de cette candidature conjointe a été officialisée ce vendredi, dans le cité mortuacienne.

Quid des téléskis en période de Covid?

La neige n’est pas encore arrivée, mais les stations de ski de la région doivent gentiment se préparer pour la nouvelle saison, et ce n’est pas simple en cette période de crise sanitaire. Nous nous sommes rendus aux Bugnenets-Savagnières, qui doit appliquer des directives de RMS (remontées mécaniques suisses) et au téléski de Grandval, qui sera, lui, à l’arrêt cet hiver.