Canal Alpha

Journal du Vendredi 18 septembre 2020


Pas de fermetures et traçage renforcé dans le Jura

Pas de tour de vis, mais une adaptation du dispositif déjà en place dans le canton de Jura. Le Gouvernement veut cependant renforcer le traçage ciblé dans les établissements publics. Les discothèques et le monde de la nuit peuvent quant à eux poursuivre leurs activités. Martial Courtet, président du Gouvernement jurassien, estime que la situation est sous contrôle. Mais il est impératif d’améliorer le traçage de la population. 13 dénonciations pénales sont en cours pour non respect des mesures sanitaires.

Ouf de soulagement pour les nuits jurassiennes

Les acteurs des nuits jurassiennes craignaient, aujourd’hui, que le Gouvernement suivent les cantons de Genève et Vaud en annonçant la fermeture des discothèques en raison de la crise sanitaire. Ils poussent un ouf de soulagement, même si les difficultés ne sont pas toutes derrières pour autant.

Le masque au resto, une obligation à Yverdon

Cela fait partie de l’arsenal de mesures appliqué depuis hier, jeudi 17 septembre, dans le canton de Vaud, particulièrement touché par le coronavirus. A côté de la fermeture des discothèques et de l’interdiction des manifestations privées de plus de 100 personnes, le masque est obligatoire dans les cafés et restaurants, pour le personnel, et pour les clients tant qu’ils sont encore debout. D’ailleurs les consommation debout dont interdites. Démonstration à Yverdon, avec l’équipe d’Elisabeth Basset, patronne du Csarda.

Les lauréats du Prix Gaïa en orbite dans l’espace-temps

Les 26e Prix Gaïa ont été remis, hier soir, au Musée international d’horlogerie de La Chaux-de-Fonds. La cérémonie a réfléchi sur la question du temps, de l’espace et de l’espace-temps à travers le travail des lauréats. Le Genevois Antoine Preziuso, le Français Denis Savoie ainsi que les propriétaires de la marque Urwerk, Felix Baumgartner et Martin Frei, ont été distingués pour leurs oeuvres. Le directeur du MIH a profité de la soirée pour présenter la montre Gaïa, dévoilée l’an dernier. Ces 200 gardes-temps, vendus sur souscription, serviront à financer la préservation du patrimoine horloger.

Belprahon, la lutte autonomiste se poursuit

Chaque 17 septembre, des habitants de Belprahon, accompagnés par des autonomistes jurassiens, font entendre leur souhait de rejoindre le canton du Jura. Le 17 septembre 2017, les citoyens du village Belprahon avaient refusé par 121 voix contre 114 de rejoindre le Jura, suite au vote de Moutier 3 mois plus tôt. Un recours contre ce vote avait alors été rejeté par le préfecture. Trois ans plus tard, la lutte continue.

Delémont réfléchit à un plan climat avec ses citoyens

On le sait, au cours des dernières années, la question du réchauffement climatique est devenue un enjeu majeur. Sensible à cette problématique, la ville de Delémont a organisé, jeudi, une première soirée participative pour l’élaboration d’un plan climat pour la municipalité. 45 citoyens ont partagé leurs idées à travers différents ateliers thématiques. Une prochaine séance se déroulera début 2021.

L’exécutif de la Tène doit revoir sa copie sur le camping

On vous parlait, il y a quelques jours, du dossier du camping de la Tène. La commune prévoit un nouveau visage pour ce petit coin de paradis au bout du lac de Neuchâtel. Dans ce projet figure notamment la reprise des installations par le TCS, des travaux pour l’eau et l’électricité et la construction de bungalows celtiques pour la location, impliquant le départ d’environ un tiers des résidents. Un crédit de CHF 2,6 millions devait être voté hier soir au Conseil général, mais sous une volée de critiques, l’exécutif a fait le choix de retirer le rapport de l’ordre du jour afin de le retravailler.

Le comité « 30 pas plus » en a ras-le-bol des chauffards

Face à leur ras-le-bol des chauffards qui ne respectent pas les limitations de vitesse dans les zones limitées à 20 ou 30 km/h, une vingtaine de riverains du centre-ville de Neuchâtel ont formé le comité de quartier « 30 pas plus ». Ils ont ensuite adressé leurs doléances aux autorités. Dans leur courrier du 31 août 2020, le comité demande aux services de la Ville et du Canton de collaborer activement afin de ralentir le trafic des zones 30 pour leur sécurité et celle de leurs enfants.