Canal Alpha

Journal du Vendredi 29 janvier 2016


Le gouverneur du Colorado en trekking chez Mikron

Le gouverneur du Colorado en personne, John Hickenlooper, a visité l’usine Mikron, à Boudry, avec une délégation d’une cinquantaine d’entrepreneurs et décideurs de son Etat. Objectif: découvrir l’apprentissage dual, développé par la Suisse. Mikron forment 27 apprentis, sur son site de Boudry. Pour notre gouverneur, l’apprentissage à la sauce helvétique est l’un des meilleurs systèmes d’éducation au monde. Les jeunes peuvent y obtenir d’excellentes qualifications, alors qu’aux Etats-Unis, beaucoup d’entre eux cessent leur formation après l’école obligatoire.

« Regroupons les classes, pour ne pas les fermer »

Un groupement de parents d’élèves du Jura se mobilise contre les fermetures d’écoles. Leur leitmotiv: créons des classes « multi-degrés », autrement dit, regroupons les niveaux, comme le font les voisins du Jura bernois. Pour Claude Braun, l’un des militants à Undervelier, ces classes auraient même des vertus pédagogiques et de partage pour les élèves. Mais pour le ministre Martial Courtet, pas question de déroger à la règle de deux niveaux maximum.

Jean-Pierre Veya s’en tiendra là

Le conseiller communal popiste de La Chaux-de-Fonds était le dernier à ne pas avoir fait part de ses intentions pour les élections du 5 juin. Ce matin, il a assuré que ni les affaires, Legrix puis Monnard, ni son arrêt maladie de l’automne dernier n’avaient présidé à sa décision d’arrêter. C’est un choix mûrement réfléchi, le bon moment pour passer la main après 10 ans à l’exécutif communal. Le député Théo Bregnard sera la tête de liste POP pour lui succéder.

L’Hôpital du Jura désengorge ses urgences

Cinq mille patients supplémentaires en 6 ans: la fréquentation des urgences s’est considérablement accrue à Delémont, nécessitant l’instauration d’une nouvelle unité de soins d’observation. Etroitement lié aux urgences, ce service a pour but d’accueillir, plus confortablement, les patients en attente de diagnostics.

Quand les entrepreneurs se retrouvent, ça part en vrille

Il n’y a pas souvent de forums organisés pour réunir les entrepreneurs d’une région. Pour la deuxième fois, ceux de l’Entre-deux-Lacs se sont retrouvés et la discussion est partie dans tous les sens. L’organisateur Frédéric Matthey a souhaité laisser la pleine liberté aux participants pour coller à la réalité de chacun. Ainsi, le spécialiste en ressources humaines Yan Curty et sa description futuriste de l’emploi côtoie le monde du bâtiment représenté par Thierry Linder, directeur général du Groupe Marti Arc jurassien. Au milieu de tout ça, Laurent Favre a pu placer sa propre pub.

Le « Mimosa du Bonheur » a inondé la ville du Locle

La traditionnelle vente du mimosa a mobilisé les élèves de l’école primaire, aujourd’hui, en ville du Locle. Les bénéfices serviront à offrir des vacances aux enfants de la commune qui n’en ont pas les moyens. L’origine de cette tradition remonte à la seconde guerre mondiale. Pendant cette période, la Croix-Rouge suisse organisait l’accueil et le placement en Suisse de dizaines de milliers d’enfants, provenant pour la plupart de la Côte d’Azur. Pour remercier la Suisse, la France distribuait cette fleur dans les hôpitaux de Genève.

Delémont: du bois à 100m de profondeur !

Grande surprise pour les ouvriers du chantier d’extension du centre médical de la route de Rossemaison, à Delémont. A l’occasion d’un forage, ils ont découvert du bois à une centaine de mètres de profondeur. Pour Régis Froidevaux, président de l’Association de la tête du puits de mine, pas de doute, il s’agit des vestiges d’une ancienne galerie sous la capitale du Jura. Explications.

François Turrian, 15 ans au service de la biodiversité

Il était aux commandes du Centre-nature Birdlife de La Sauge, à Cudrefin, depuis 15 ans. Plein d’incertitudes sur le réchauffement climatique, au moment de passer les rênes à une jeune Tessinoise, Anna Lisa Mascitti, il revient avec nous sur l’état de la biodiversité dans nos régions. La bonne nouvelle, c’est que la population a pris conscience de l’importance de sauvegarder des coins de nature, comme les 25 hectares du centre de Cudrefin. Au chapitre du peut mieux faire, François Turrian espère que l’offre en transports publics s’améliore pour accéder à la réserve de La Sauge.

Neuchâtel Trophy: pas besoin de glace pour s’échauffer

Les patineuses du Neuchâtel Trophy n’ont pas besoin de glace pour s’échauffer. Sous le soleil, et avec des températures printanières, les Suprêmes canadiennes ont profité du bord du lac pour entraîner leurs programmes. Par rapport à Montréal, les filles de Pascal Denis peuvent bien tomber la veste. Pour les voir en condition réelles, il faudra attendre samedi, et le début des compétitions.