Canal Alpha

Journal du Vendredi 3 mai 2019


En faveur d’un Réseau interjurassien de santé mentale

Le Gouvernement jurassien soutient le projet de création d’un réseau interjurassien de santé mentale, avec pour base l’hôpital de Moutier. Il suit ainsi les conclusions du groupe de travail mandaté via la Conférence tripartite, chargé de dégager le meilleur scénario possible pour l’avenir du site hospitalier. L’H-JU et l’HJB se partageraient le capital-actions de cet éventuel réseau, 51% contre 49% en fonction de l’appartenance cantonale de la ville.

Orvin veut rester à l’avant Poste

Quelque 200 personnes se sont réunies, en fin d’après-midi, devant l’office de La Poste, à Orvin, pour afficher leur mécontentement face à la fermeture prévue du bureau, après celui de bien d’autres communes à travers l’Arc jurassien. Les habitants de ce petit coin du Jura bernois, mais aussi les entreprises que nous avons rencontrées, s’opposent à cette décision. A l’image de Wel Consulting, qui a besoin du service courrier, ou encore du restaurant Le Grillon, pour qui l’argent, le cash dans son exemple, ne peut pas devenir « virtuel ».

Rouges, les comptes de la Tchaux, sous le ciel gris

Comme le temps, ce matin sur La Chaux-de-Fonds, la situation financière de la Métropole horlogère reste maussade. Les comptes 2018 présentent un déficit final de CHF 2,1 mio. Seul rayon de soleil, la ville tablait initialement sur CHF 5,8 mio de perte. L’embellie s’explique grâce, notamment, à des ventes de terrains et d’immeubles, et au résultat de l’amnisties fiscales. Pour retrouver l’équilibre, l’exécutif entend attirer de nouveaux habitants, et réclamer sa part des CHF 21 mio d’aide aux communes située à plus de 800m d’altitude, que le canton perçoit de la Confédération.

La ville du Locle soutiendra ses femmes le 14 juin

Après La Chaux-de-Fonds, c’était au tour du Locle de s’inquiéter du sort de son personnel communal à l’occasion de la grève féministe du 14 juin. Une interpellation a été déposée par un élu POP lors du Conseil général, hier jeudi soir. Elle demandait à la ville d’offrir les heures de grève à tous ses employé-e-s communaux. L’idée n’a pas séduit le PLR, mais la ville, elle, y est favorable.

Drôles d’assemblées participatives pour les JNS

Hier soir, à La Chaux-de-Fonds, les Jeunes socialistes neuchâtelois, épaulés par quelques membres du PS, ont organisé une assemblée participative afin de récolter les préoccupations et les propositions de la jeunesse neuchâteloise. Une démarche inédite dans le but d’élaborer un programme de campagne pour les élections fédérales de cet automne. Une 2e assemblée est organisée ce soir aux Brasseurs de Neuchâtel. Les idées proposées par les participants seront répertoriées et soumises au vote de la section avant de devenir leur programme officiel pour les fédérales.

Le coeur de la maison, c’est la cuisine

Autrefois considérée comme un territoire féminin, voire un simple laboratoire, la cuisine est devenue le coeur des maisons privées. Ces nouveaux espaces rimes avec ouverture. Le salon de l’immobilier neuchâtelois en a d’ailleurs fait sa thématique cette année. Nous sommes également allés à la rencontre de Gionatan et Elodie Raneri à Colombier qui passent beaucoup de temps dans leur cuisine ouverte et pleine de « gadgets » qui améliorent, nous disent-ils, leur qualité de vie.

Et toi, comment tu fais, Maryline Hügli?

Atteinte d’une sclérose en plaques depuis de nombreuses années, Maryline Hügli a vu son quotidien basculer lorsqu’elle a dû se déplacer en fauteuil. Elle nous a ouvert les portes de sa maison, qu’elle a dû adapter de fond en comble. Le soir, elle s’exprimait lors d’une rencontre de Pro Infirmis à Saignelégier, sur le thème « Et toi, comment tu fais? », pour sensibiliser au quotidien des personnes en situation de handicap. Une soirée sur le même thème aura lieu le 6 mai, à 18h, dans la salle du Faubourg à Neuchâtel.

Les costumes suisses, stars du Marché-Concours 2019

Le Marché-Concours national de chevaux de Saignelégier s’est choisi, cette année, comme hôte d’honneur, un invité de marque: la Fédération nationale des costumes suisses. Ce n’est donc pas un, mais 26 cantons qui viendront présenter leurs habits traditionnels aux côtés de notre seule race de chevaux indigènes, le franches-montagnes. Notons aussi que cette année, il n’y aura pas une Miss Marché-Concours, mais un Mister Marché-Concours. L’affiche de la manifestation a été dessinée par Simon, un jeune garçon de 12 ans, de l’école de dessin Indigo à Châtel-St-Denis.

« L’or des sapins »: un, deux, puis trois tomes

La BD « L’or des sapins », des Chaux-de-Fonniers Mauro Frascotti et Raoul Cop, était présentée hier à St-Imier, dans le cadre du concept Litterama de la bibliothèque de St-Imier. Sorti en novembre 2018, « L’or des sapins » n’est que le premier tome d’une trilogie qui se déroule dans les Montagnes neuchâteloises. Pour les deux prochains tomes, les auteurs, vont reprendre les personnages principaux et les lieux. Le 2e tome se déroulera au 21e siècle, et le 3e dans un futur lointain.