Canal Alpha

Journal du Vendredi 3 novembre 2017


Grippe: vous êtes-vous piqué de vous faire vacciner?

Ce 3 novembre était un jour idéal pour se prémunir contre la grippe: c’est la journée nationale de vaccination, qui est notamment recommandé pour les bébés de moins de 6 mois et les personnes âgées de plus de 65 ans. Pour qu’un plus grand nombre de citoyens se prémunissent contre ce virus, il est possible depuis quelques années de recevoir sa piqûre en pharmacie: 24 d’entre elles dans le canton de Neuchâtel, et 14 dans le canton du Jura sont habilitées à vacciner contre la grippe.

Ferrié Paris SA envolé, l’amertume d’y avoir (trop) cru

Révélées par Arcinfo ce vendredi, les dettes de la filiale neuchâteloise de Ferrié Paris dépasseraient CHF 330’000. Trente-trois créanciers, essentiellement régionaux, sont concernés, parmi lesquels la BCN à hauteur de CHF 108’000. L’inauguration du site, en novembre 2015, s’était faite en grande pompe, négociée avec la promotion économique, et avec la bénédiction du Conseiller d’Etat, Jean-Nat Karakash. Ferrié Paris a depuis été mise en liquidation à Neuchâtel, mais, toujours selon Arcinfo, la marque, qui fabrique des produits de maquillage avec LED intégrées, continue d’exister.

À bas les régimes, Chocolatissimo commence demain

Les gourmands peuvent se réjouir. La 4e édition de Chocolatissimo débute ce week-end. Trois nouvelles saveurs ont été conçues par 10 artisans confiseurs neuchâtelois. La première, orange et amande, la seconde, thé vert et poivre de Sichuan et enfin la dernière, mocca pétillant. D’autres nouveautés vous attendent également, une application mobile a été créé et proposera un parcours ludique et didactique à travers les différentes confiseries de Neuchâtel. La manifestation aura lieu du 4 au 12 novembre.

Les Valaisans viendront à Porrentruy pour la St-Martin

La ville de Martigny est l’invitée d’honneur du 21e marché de St-Martin de Porrentruy, qui débute le 10 novembre. Si les Valaisans viendront avec leurs spécialités de viande séchée, leurs fromages et même la fondation Barry pour la protection des saint-bernards, ils auront aussi certainement à coeur de se remplir la panse avec les traditionnelles gelées, saucisses, boudins et cochonnailles de la région. Le thème de la fête sera le « cochon décalé ».

Il n’y a pas d’âge pour faire le grand saut

Marcel Girard a décidé de faire un saut de parachute pour ses nonante ans l’année passée. En cette fin d’octobre, le Chaux-de-Fonnier a remis ça pour la troisième fois en Gruyère. Malgré son âge, le retraité se réjouit de répéter l’expérience l’année prochaine.

Cré’Art, une expo 100% neuchâteloise

La 9e édition de Cré’Art se tiendra ce week-end à la salle de spectacle de Corcelles. Cette exposition qui valorise le savoir-faire artistique et artisanal neuchâtelois. 22 artisans y présenteront leurs produits: bijoux, céramiques, fers forgés, meubles contemporains, sculptures ou encore peintures acryliques seront à dispositions des amateurs d’art et de décoration.

Le POPA donne maintenant dans le Dali: c’est fou!

Le POPA, le Porrentruy Optical Art, de Pierre Kohler présente Salvador Dali. Dès demain et jusqu’au 16 décembre, 200 oeuvres du maître surréaliste sont à découvrir. Cette exposition a été possible grâce à la collaboration avec les galeries Bel-Air Fine Art et le Daliéum de Beaune.

Les Mummenschanz parlent d’amour depuis 45 ans !

Les Mummenschanz ont joué leur nouveau spectacle, « You and me », ce mercredi sur les planches du Théâtre du Passage. Fondée en 1972, la troupe a parcouru le monde avec ces personnages loufoques, en basant son travail sur une linguistique du silence. Pas besoin de mots quand on touche la corde sensible des spectateurs. Et cette idée a fait mouche: du Japon aux Etats-Unis, la troupe remplit les salles. Après s’être produits à Porrentruy, les Mummenschanz débuteront leur tournée internationale.

En souvenir de l’artiste, né il y a 100 ans vers Bourville

André Raimbourg, dit Bourvil, aurait eu 100 ans cette année. Le chanteur Claude Mordasini tenait à se souvenir de lui sur scène, dans un spectacle-hommage. Il s’est entouré de six artistes romands pour faire revivre l’oeuvre du chanteur, mais aussi ses sketches comiques. Dimanche dernier, c’est à Vicques que l’on est venu se remémorer, ou découvrir, pour les plus jeunes, que « Bourvil, c’était bien ».