Canal Alpha

Journal du Vendredi 6 juillet 2018


82 ans d’amour entre Gilbert Facchinetti et Xamax

Gilbert Facchinetti est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi. Le président emblématique de Neuchâtel Xamax était âgé de 82 ans. Même s’il n’était plus apte à suivre son club lors du retour en Super League, il lui a avant tout consacré sa vie. Jeune, Facchi rêvait d’être footballeur professionnel, mais le décès de son oncle l’a poussé à reprendre l’entreprise familiale. En 1979, l’entrepreneur prenait la présidence de Xamax, club avec lequel il remporte deux titres de champion de Suisse et vit de grandes nuits européennes. Il a souffert, en 2012, en assistant, impuissant, à la faillite.

Xamax: les héritiers de ce maillot le dédient à Facchi

Les joueurs de Neuchâtel Xamax FCS présentaient, ce soir, leur nouveau maillot au public, alors que Gilbert Facchinetti vient de nous quitter. De passage dans notre studio pour les photos officielles, la famille xamaxienne a rendu hommage à l’homme qui a construit la légende de leur club. Le président Christian Binggeli et le joueur Charles-André Doudin s’expriment.

La tribune du FC Bassecourt part en fumée

La tribune du FC Bassecourt s’est embrasée, ce vendredi en fin de matinée, pour une raison indéterminée. Malgré l’intervention des pompiers, les gradins, pour lesquels un projet de rénovation était en cours, ont été entièrement détruits. Les vestiaires sont également impraticables, le club doit impérativement trouver des solutions pour assurer les entraînements, qui reprennent lundi prochain.

La Chocolaterie Jacot sauvée in extremis

Jacot Chocolatier, basé dans le Val-de-Travers, a connu une année difficile. Cette chocolaterie, qui représente la Suisse dans les ambassades depuis 2014, a été déclarée en faillite le 25 juin dernier. Heureusement, trois investisseurs neuchâtelois ont pris les choses en main, et la société est hors de danger depuis ce matin. La chocolaterie doit son salut à Nicolas Joye, Andreas Schalch et Daniel Knöpfel.

Douze pistes pour dynamiser le tourisme de montagne

Le Groupement suisse pour les régions de montagne (SAB), réuni en comité pendant deux jours à Delémont, a dressé une liste de 12 propositions pour dynamiser le tourisme alpin. Par la voix de son directeur, Thomas Egger, conseiller national PDC valaisan, le SAB préconise notamment davantage de coopérations entre les différents acteurs du tourisme. D’autres pistes sont évoquées, comme l’élargissement de l’offre touristique à toutes les saisons, et davantage d’ancrage du tourisme dans le système de formation.

Des Mucariettes au Stopglissbio, Mucaria reste en piste

Pendant 32 ans, Joseph Mucaria était à la tête du service de la voirie de la Métropole horlogère. Il est à la retraite depuis 2 mois à peine, mais il compte garder un pied dans le métier. Son nom vous fait peut-être aux Mucariettes. Vous savez, ces petites bouteilles remplies de copeaux de bois, imprégnés d’une saumure à base de chlorure de magnésium, bien utiles en hiver! Il les a inventées il y a 10 ans… Le produit s’appelle en réalité le « Stopglissbio », et il va consacrer son temps libre à en faire la promotion en Suisse. La ville lui a octroyé la licence de commercialisation.

« Des Murs et des Hommes » disséminés dans la nature

« Des Murs et des Hommes » est une exposition de photographies dans la forêt, à la Vue-des-Alpes. Les clichés de la Bernoise Monika Flückiger documentent ce site touristique, et le travail de réfection des murs en pierres sèches. Ce projet du Parc Chasseral propose une boucle de 5 km, où 50 petits bonhommes indiquent le chemin. Pour agrémenter la visite, une vingtaine d’installations de Land Art décore les lieux. Ce premier volet du projet « Art en vue », visant à valoriser le patrimoine culturel et paysager de La Vue-des-Alpes, est à visiter par tous les temps, jusqu’au 26 octobre.

Nathalie Wyss, une auteure jeunesse revendiquée

Le dernier roman de l’auteure vaudoise Nathalie Wyss, « L’allumeur de réverbère », est sorti en librairie fin mai. Cette libraire d’Yverdon écrit des romans pour enfants depuis son plus jeune âge, et elle compte bien continuer de le faire toute sa vie! Elle souhaite transmettre le goût des livres aux plus jeunes, si possible à travers ses propres ouvrages.

Un F’Estival pour aider les jeunes fans de hip-hop

Le danseur delémontain Jordan Ayina était souvent sollicité par des jeunes pour donner des cours de hip-hop. Comme il ne peut pas être partout, il a fondé l’association « Enfant du Soleil », qu’il promeut par un événement, ce week-end: le Jura F’Estival EDS. Il invite tout le monde à le suivre au Forum Saint-Georges. Il souhaite y transmettre sa passion, mais aussi un message d’amour, tout en montrant que la capitale jurassienne peut aussi bouger.

22 cloches pour les 300 ans de la sonnerie de Bellelay

La paroisse de Moutier commémorait jour pour jour, ce 5 juillet, les 300 ans de l’inauguration de la sonnerie de Bellelay. Rappels historiques et interludes musicaux, avec un carillon de 22 cloches (17 frappées par quatre percussionnistes du Haut-Valais et 5 dans le clocher), ont rythmé cette manifestation. Ce projet de carillon est né d’une volonté commune de la paroisse de Moutier et de l’association Cultura Bellelay, qui en a déjà fondu 8. Ces répliques ont pu être réalisées sur la base de la seule qui existe encore, et qui se trouve dans l’église de Noiraigue.