Canal Alpha

Journal du Vendredi 8 juin 2018


La chasse aux fraudeurs rapporte gros à Neuchâtel

La campagne de lutte contre les abus, « Réglo », a permis au canton de Neuchâtel de récupérer près de CHF 100 millions depuis 2015. Plus de 4’000 personnes ont profité de cette opération menée entre janvier 2016 et mars 2017 pour se régulariser. Le projet de sensibilisation et de régularisation « à prix réduit » est désormais clos. Le programme veut aujourd’hui s’inscrire dans la durée, au travers d’une phase de prévention.

Des soupçons autour du contrôle du travail au noir

Devant le Parlement jurassien, la députée Pauline Queloz a interrogé à deux reprises le Gouvernement sur des soupçons de travail au noir chez un collaborateur de l’AICPJ. L’Association Interprofessionnelle des Commissions Paritaires du Jura est justement l’organisme chargé du contrôle du travail irrégulier. Après une enquête administrative, le collaborateur a été confirmé dans ses fonctions. Nous sommes parvenus à entrer en contact avec le travailleur incriminé. Il affirme être en règle, mais reste vague quant au nombre d’heures effectuées et à son tarif.

Berne et sa partie francophone: promesses tenues?

Le canton de Berne respecte-t-il les promesses faites au Jura bernois? Maurane Riesen commence à en douter et l’a fait remarquer par une interpellation au Grand Conseil bernois. Elle concerne le centre d’entretien des routes de Loveresse. En gros, Berne souhaite reprendre la main sur ces infrastructures partagées jusqu’à présent avec Neuchâtel et le Jura. Mais ce qui dérange vraiment, ce sont les arguments avancés par les Bernois.

Accident de chantier à Saint-Imier, sécurité renforcée!

Le forage à l’origine de l’accident de chantier survenu en août 2017, à Mont-Soleil à Saint-Imier, a repris. Patrick Adatte, chef de l’équipement de la commune détaille les mesures de sécurité qui ont permis cette reprise. Il mentionne, entre autres, la construction d’une digue de sécurité, conçue avec plus de 1000m³ de remblais. Si l’entreprise de forage, basée dans le canton de Thurgovie, a reconnu sa responsabilité dans l’accident, l’enquête de la police bernoise qui doit déterminer les causes de l’incident est toujours en cours.

Le sentier de la Combe-Grède est décidément maudit

La commune de Villeret n’a vraiment pas de bol. En janvier, la tempête Eleanor avait détruit le sentier de la Combe-Grède, apprécié des randonneurs. Il a été retapé ces derniers mois par des bénévoles et la protection civile. Samedi, il rouvrait officiellement à la population, tout beau, tout neuf. Mais moins de 3 jours plus tard, tout est à refaire. L’orage de lundi, qui a duré une vingtaine de minutes, a été dévastateur.

Un piano et une pianiste en prélude à St-Ursanne

C’est sur le pont St-Jean qu’Aglaia Graf aurait dû jouer pour la présentation du festival Piano à St-Ursanne, mais la météo en a décidé autrement. C’est donc sous l’Hôtel de ville qu’elle a partagé sa passion. Cette bâloise, qui joue du piano depuis 26 ans connaît déjà un peu la cité médiévale et l’apprécie. Elle reviendra le 9 août pour le festival. Piano à St-Ursanne se déroulera du 2 au 12 août.

Non pas un, mais deux directeurs à la tête du MEN

Un tandem de conservateurs se partage la direction du Musée d’ethnographie de Neuchâtel depuis le mois de mai. Yann Laville et Grégoire Mayor succèdent à Marc-Olivier Gonseth. Ils collaborent depuis plus de 10 ans au musée. Parallèlement à leur fonction directrice, ils continuent d’enseigner à l’Institut d’ethnologie. Cet ancrage académique leur permet de rester en contact avec les questions contemporaines de la discipline.

BOTANICA, pour sauver les espèces menacées

Près de la moitié des milieux naturels sont menacés en Suisse. Pour éviter que certaines plantes ne soient les dernières de leur espèce, les jardins botaniques du pays, dont celui de Porrentruy, organisent la 12e édition de BOTANICA du 16 juin au 15 juillet. Des visites guidées, conférences et animations pour les enfants sont prévues, pour sensibiliser la population, aux risques de l’appauvrissement des espèces.

Le Mondial de foot à St-Imier, c’est l’affaire de tous!

Comme il y a 4 ans, la Place du Marché de Saint-Imier verra un écran géant et une tente pousser sur ses pavés pour une fan zone originale. Les sociétés de la région seront invitées à l’animer du 17 juin au 15 juillet, date de la finale. Un soir, une société et un menu différent, c’est le concept de cette Raiffeisen Arena qui ouvrira ses portes le jour du premier match de l’équipe de Suisse face au Brésil.

Sarah Forster, en suédois, ça se dit « välkommen »

La hockeyeuse jurassienne Sarah Forster a connu une saison difficile, financièrement, sportivement et émotionnellement. Après les JO de PyeongChang, où son drapeau a plus fait parler d’elle que son temps de glace, la citoyenne de Vicques a pensé tout arrêter. Mais, à 25 ans, elle a encore la flamme et une offre de Brynäs, en Suède, lui permettra de s’investir plus efficacement dans sa passion. Elle ne deviendra toujours pas riche, mais elle peut de nouveau envisager une troisième participation olympique, en 2022 à Tokyo.