Canal Alpha

Journal du Vendredi 8 septembre 2017


Sami Hafsi succède à Olivier Guéniat à la PJ

Le nouveau chef de la police judiciaire neuchâteloise s’est présenté, ce matin, lors d’une conférence de presse. Sami Hafsi, 36 ans, succède à Olivier Guéniat, tragiquement disparu au mois de mai. Nommé à l’unanimité, le commissaire Hafsi est titulaire d’un doctorat en sciences forensiques. Il travaille depuis 14 ans au sein de la police scientifique neuchâteloise et prendra ses nouvelles fonctions le 1er octobre.

BLS postule pour exploiter la ligne Le Locle – Berne

Dans un communiqué, cet après-midi, la compagnie BLS confirme avoir soumis à l’Office fédéral des transports une demande de concession pour 5 lignes, dont la RegioExpress Le Locle – Berne. Dès 2022, l’entreprise bernoise entend équiper cette ligne avec des rames FLIRT de nouvelle génération.

Pour l’unité neuchâteloise, les saucissons grillent

Le rassemblement cantonal pour soutenir la construction du Nouvel Hôtel Judiciaire des Montagnes, soumis au verdict populaire le 24 septembre prochain, a rassemblé plus de 500 personnes sur la place de la gare à La Chaux-de-Fonds. Au menu, une torrée, 600 saucissons neuchâtelois, du vin et surtout, après la partie officielle, l’intervention de l’humoriste chaux-de-fonnier, Vincent Kohler, fagoté en magistrat. Sur le ton de la provocation, il juge que le haut du canton devrait réfléchir à prendre ses cliques après avoir reçu autant de claques.

Enseignement différencié: le défi est partout le même

Mylène Leroux apporte du Québec des outils d’observation et des propositions d’action concrète pour la diversité des classes. Confrontés à des classes de plus en plus nombreuses, avec des écoliers d’âges et et de niveaux différents, il devient difficile, pour bon nombre d’enseignants, de travailler de manière différenciée avec chaque élève. Pourtant, adapter son enseignement à tous les élèves serait un réel gain de temps, selon Jean-Claude Marguet.

Les élèves de St-Imier ont nettoyé les rues de la ville

Près de 200 élèves des écoles primaire et secondaire de Saint-Imier ont participé aujourd’hui au « Clean-Up Day », une opération nationale de ramassage des déchets, en partenariat avec le centre de formation professionnelle Berne francophone, Pro Saint-Imier et le Service communal des travaux publics. Projections de films et diverses animations étaient également programmées.

Le Laboratoire Dubois, spécialiste de moult analyses

Le Laboratoire Dubois à La Chaux-de-Fonds est spécialisé dans les analyses en tous genres, avec un accent mis sur l’horlogerie et les branches annexes de ce secteur. Il compte 35 collaborateurs, et il est en train de s’agrandir d’un étage pour regrouper le département chimie, actuellement réparti sur plusieurs bâtiments. Nous sommes allés à la découverte de cette entreprise.

Des maillots de Xamax au Congo par solidarité

Véronique Oberli en rêve depuis toute petite: être infirmière en Afrique. Elle a concrétisé son rêve en fondant l’association « Un seul but ». Celle-ci envoie au Congo, depuis 4 ans, un container par année rempli d’objets devenus superflus en Suisse. De nombreux bénévoles la soutiennent aujourd’hui dans son entreprise humanitaire. Sa famille est aussi partie prenante de cette aventure. Infirmière de formation, Véronique se rend régulièrement au Kivu au Congo pour constater les besoins des populations locales.

La Fête du Crêt-Vaillant dans une autre dimension

10e édition en 40 ans pour la Fête du Crêt-Vaillant au Locle. Organisée aléatoirement, et cette fois-ci sur le thème du « Futur », avec cette fête les habitants de cette rue vont entrer dans une autre dimension durant tout le week-end. Neuf stands originaux et personnalisés tenus par des bénévoles permettront de se ravitailler en boisson et nourriture. Le Locle sera animé cette fin de semaine, trois manifestations sont au programme: la Fête du Crêt-Vaillant, la Foire du Livre et le Marché d’automne.

Aux Insus et de leur plein gré, ils chantent Téléphone

Ce n’est pas parce qu’on n’a pas le droit de filmer le concert des ex-Téléphone, rebaptisés Les Insus, qu’on ne peut pas faire un sujet. Coûte que coûte, caméra à l’épaule, on vous fait vivre l’événement du 26e Chant du Gros. Attention les oreilles, c’est de la Bombe Humaine! Trente-deux ans après le dernier concert de Téléphone dans la région (au Palais des Congrès de Bienne en 1985), Gilles Pierre, le patron du « Chant du », réalise d’une pierre deux coups: un sacré coup à une semaine du Stade de France… et un rêve de gosse.