Canal Alpha

Journal du Vendredi 9 mars 2018


Happée par un bus de CarPostal sur le Pod

Une piétonne d’une septantaine d’années a perdu la vie dans un accident impliquant un bus de CarPostal, ce vendredi matin, sur l’avenue Léopold-Robert à La Chaux-de-Fonds. L’accident s’est produit peu après 10h devant le bâtiment de La Poste. Un dispositif conséquent a été déployé sur place pour tenter, en vain, de secourir la personne. La police est à la recherche de témoins. L’axe sud de l’avenue est resté fermé durant cinq heures.

Demain oser être candidate pour décider politiquement

Le Bureau jurassien de l’égalité organisait, hier soir, un bilan et une réflexion sur les femmes en politique après les élections communales de l’an dernier. Si la situation évolue très gentiment, le chemin est encore long. Une cinquantaine de femmes s’est retrouvée à Delémont en compagnie de la Ministre de l’intérieur Nathalie Barthoulot, de la Conseillière communale de Porrentruy Anne Roy-Fridez et de la déléguée à l’égalité du canton Angela Fleury.

Maurane Riesen, candidate au Conseil-exécutif BE

La candidate PSA se verrait bien reconquérir le siège socialiste au Conseil-exécutif bernois le 25 mars, et faire basculer la majorité. A 27 ans, elle devra faire la différence face à Pierre Alain Schnegg, candidat à sa propre succession, et le candidat PSJB, Chirstophe Gangebin. Nous avons rencontré cette défenseuse de la cause jurassienne, lors de sa campagne à Saint-Imier et à Moutier.

Le législatif chaux-de-fonnier drague l’UniNE, ou autre

Installée au bord du lac à Neuchâtel depuis 1984, la Faculté des lettres pourrait-elle bientôt déménager à La Chaux-de-Fonds, sur le terrain initialement prévu pour le Nouvel hôtel judiciaire? Hier soir, la motion du popiste Julien Gressot a été acceptée à l’unanimité, après avoir été renommée par le Conseil général, pour satisfaire tous les partis. Le PLR ne voulait pas raviver la querelle Haut/Bas. Le Conseil communal a donc plutôt été chargé de trouver « un projet global et fédérateur sur l’îlot A ». L’Université n’est qu’une piste parmi d’autres: des investisseurs seraient intéressés.

Enfin un futur pour les anciens abattoirs de Sainti

Hormis pour quelques spectacles, les anciens abattoirs de Saint-Imier étaient abandonnés depuis 20 ans. Le Conseil de ville a accepté de vendre ce patrimoine à un promoteur lémanique, qui souhaite en faire une surface commerciale. Le Maire Patrick Tanner explique que l’acquéreur a une année pour proposer une affectation viable à ces bâtiments, situés juste à côté de la gare. La vente, pour un montant de CHF 450’000, a été approuvée à la quasi unanimité. Seule Talika Gerber (PLR) craint une concurrence entre la quartier de la gare et le centre-ville.

Quels sont les risques industriels dans le Jura?

Douze entreprises et lieux publics du Jura représentent « un risque majeur ». Jusqu’alors, cette information était connue, mais pas accessible à tous. Désormais ces données sont mises en ligne sur le géoportail du canton. Pour le grand public, ceci ne changera pas grand-chose à par de pouvoir localiser exactement les lieux. En revanche, selon Christophe Jeannin, collaborateur scientifique à l’Office de l’environnement, ces cartes seront utiles aux autorités délivrant des permis de construire, pour ne pas ajouter de nouveaux risques aux risques existants.

Win³, un concept trois fois gagnant

On retourne à l’école au collège de Vauseyon à Neuchâtel, pour découvrir le projet Win³ élaboré par Pro Senectute, la Ville de Neuchâtel et le centre des Terreaux. Des enseignants seront bientôt secondés par des seniors bénévoles, 2 à 4 périodes par semaine, dans les classes du cycle I et II.

On apprend à réanimer des bébés à Delémont

Les professionnels de santé de l’Hôpital de Delémont suivent une formation de réanimation en néonatalogie. Passage obligé, car les nouveau-nés doivent bénéficier d’une prise en charge adaptée en cas de problème respiratoire.
Le site hospitalier delémontain offre les cours à son personnel, alors qu’ils sont normalement dispensés dans les centres universitaires. Cette dérogation a été rendu possible par la présence, dans l’établissement jurassien, de trois spécialistes en néonatalogie.

Le Roi de Prusse est de retour… enfin, sa montre!

Le musée international d’horlogerie, à La Chaux-de-Fonds, s’est offert la montre de Frédéric II, Roi de Prusse et Prince de Neuchâtel. Celle-ci avait disparu, entre 1786 et 1946, jusqu’à ce qu’elle se retrouve dans les mains d’un soldat allemand. Celui-ci a transmis l’oeuvre de l’horloger Abraham-David Perret-Wattel à sa fille. Le MIH avait alors voulu la lui acheter, en vain. La pièce s’est retrouvée aux enchères à New York et finit donc dans la collection du musée chaux-de-fonnier, parmi les cinquante nouvelles acquisitions.

Les vitraux du temple de Bévilard sont visibles

Les quatre vitraux du temple de Bévilard sont désormais visibles! Révélé en septembre 2017, le projet créé par l’artiste neuchâtelois Aloys Perregaux et réalisé par le maître-verrier fribourgeois Michel Eltschinger est terminé. Il sera verni le dimanche 18 mars lors d’un culte. Liées forcément au christianisme, les oeuvres « aspiration » et « grâce », au nord, et « crucifixion » et « résurrection », au sud, entendent nourrir la pensée des visiteurs et les inviter à la réflexion.

La porcherie du cochon heureux, aux Verrières

Les scandales de maltraitante dans plusieurs porcheries du canton de Vaud en 2016 et 2017 ont donné une mauvaise image de la profession. Pourtant, la plupart des éleveurs, comme Jean-Marc Nicolet aux Verrières, disent respecter les normes et aimer leurs bêtes. Cette semaine, des étudiants de l’école d’agriculture de Cernier sont venus visiter son exploitation fraîchement rénovée.