Remonter l'Areuse avec la sécheresse en toile de fond

date_1
lundi 5 juillet
17:00
etiquette_1

Après une bonne nuit de repos à Montézillon, les participants aux Traces du climat ont entamé leur ultime étape neuchâteloise. Ce 35e jour de marche, pour certains, va se concentrer sur la thématique de la sécheresse et de la biodiversité dans le Jura. L'itinéraire du jour remonte les gorges de l'Areuse jusqu’au Creux-du-Van. Un itinéraire de carte postale très, voire trop couru, qu'il s'agit de préserver, rappelle Lucie Wiget-Mitchell, du CAS Neuchâtel. Dans ce milieu karstique, le risque principal, c'est la sécheresse, alors que 80% des réserves d’eau potable du canton proviennent de l'Areuse.