Le futur de l'école ménagère passera devant le peuple

date_1
jeudi 5 août
17:00
etiquette_1

Un comité référendaire a déposé hier 350 signatures, sur les 200 nécessaires, afin que les habitants de Moutier puissent trancher sur l'avenir de l'école ménagère. Les signataires s'opposent à la variante, votée en juin par le Conseil de ville, qui prévoit une location sur 20 ans de locaux à la Ruelle de l'Ours, en ville ville. Ils jugent le coup de l'opération trop élevé. Les signatures doivent maintenant être vérifiées. Le texte pourra ensuite être transmis au Conseil municipal qui sera chargé de fixer une date pour une éventuelle votation.