Les Neuchâtelois veulent décider sur les religions

date_1
dimanche 26 septembre
17:00
etiquette_1

Fin de l'incertitude chez les référendaires: 56,2% des Neuchâtelois ont refusé la loi offrant à de nouvelles communautés religieuses la possibilité d’être reconnues d’intérêt public, et seule la ville de Neuchâtel s’est prononcée favorablement. Le PLR se satisfait d'avoir été suivi par la population, qui doit avoir la parole sur cette question, souligne la députée Béatrice Haeny. Cette occasion manquée vers plus d’ouverture désole le curé catholique Nassouh Toutoungi. Dans un canton où une personne sur deux se déclare sans religion, la méfiance semble l'avoir emporté.