Les épiceries locales sont à la peine

date_1
dimanche 23 janvier
18:00
etiquette_1

Après plus de 20 ans d'activité, Claudine Gerber a fermé définitivement le P'tit Mag, à Moutier hier, samedi. L'épicerie en vrac n'a pas supporté la crise sanitaire et ses répercussions économiques. Un coup dur. A Delémont, Ça va l'bocal, autre épicerie locale en vrac, a aussi de la peine. Malgré un engouement pour les produits locaux en début de pandémie, la tendance a vite rechuté. Depuis le début d'année, ils ont dû réduire le taux d'activité de 50%.