Un Prévôtois en finale, grâce à la Question jurassienne

date_1
lundi 28 février
18:00
etiquette_1

Son travail de maturité consacré à la Question jurassienne lui a permis de se qualifier pour la finale du 56e concours national de Science et jeunesse. Loris Roth, enfant de Moutier, s’est plongé dans l’histoire du processus ayant conduit au vote du 18 juin 2017 et à son annulation. Le Prévotois avait déposé, puis soutenu son travail de matu au Gymnase de Bienne, avant que ne soit connu le résultat final du vote communaliste. Son travail sur l’organisation d’un vote et ses conséquences économiques lui a aussi permis de constater que l'aspect émotionnel est souvent décisif dans ce type de votation.