Un havre de paix pour les mamans ukrainiennes

date_1
jeudi 14 avril
17:00
etiquette_1

Passer du rire aux larmes. C’est le quotidien des mamans ukrainiennes, tiraillées entre le soulagement d’avoir trouvé refuge en Suisse et l’angoisse pour ceux restés au pays. A Yverdon, le Pont de l'amitié est un endroit où elle peuvent se retrouver et se confier en langue russe. "C'est vital de ne pas rester enfermé à ne penser qu'à la guerre", admet Valentina, qui a fuit Kharkiv. Depuis un mois, les bénévoles de l'association russophone Po-russk-Y animent le centre d’aide et distribuent de la nourriture. Près de quarante familles y viennent chaque semaine, les lundis, mardis et jeudis.