Pour eux, chaque vie reptilienne vaut la peine

date_1
dimanche 24 avril
17:00
etiquette_1

Blessés, abandonnés ou saisis par les douanes, lézards, serpents et tortues se refont une santé au refuge Reptiles-Repitilien du Locle. Il est le seul de type professionnel en Suisse romande. Certains pensionnaires arrivent déshydratés, amaigris ou parasités. Pour les bénévoles, chaque vie reptilienne vaut la peine. Son directeur, Carlos Rodriguez, craint une multiplication des abandons à l'approche des vacances estivales, car ces nouveaux animaux de compagnie, ne nécessitant pas d'être sortis, ont été achetés en nombre durant la pandémie.