Un Neuchâtelois risque la condamnation pour homicide

date_1
vendredi 13 mai
17:00
etiquette_1

"Je suis responsable de tout, je regrette" a admis le prévenu, un Neuchâtelois, à son procès. Le quadragénaire était jugé, aujourd'hui, au Tribunal de Neuchâtel pour le décès d'une mineure dans la nuit du 11 au 12 septembre 2020 à son domicile suite à la consommation de stupéfiants. L'adolescente entretenait une relation, aussi sexuelle, avec l'homme. Malgré les aveux, le ministère public requiert une condamnation pour homicide. Le prévenu risque 11 ans de prison ainsi qu'un suivi thérapeutique. Il est également condamné pour actes d'ordres sexuels sur mineur et pour consommation de drogue.