Avec ses vers, Céline a trouvé sa source de protéines

date_1
dimanche 31 juillet
17:00
etiquette_1

Elle ne s'imaginait pas élever des vers, un jour. Ce n'est qu'en 2017, pendant ses études, que Céline Albertella, agronome de formation, a découvert que l'élevage Suisse pourrait trouver une source de protéines intéressante dans les insectes. Il y a un an, elle ouvrait sa start-up, Hexafed, dans le but de fournir ces nutriments aux élevages. Nous l'avions rencontré au printemps alors qu'elle tentait de récolter des fonds par un financement participatif. Y-est-il parvenu ? Nous sommes retournés la voir, à Moutier, cette fois.