Fin de pratique pour le médecin loclois démissionnaire

date_1
vendredi
16:30
etiquette_1

Le médecin du Locle qui avait fermé son cabinet fin août sans avertir ses patients n’est plus autorisé à exercer son métier dans le canton de Neuchâtel. L’annonce a été faite ce matin par le Département des finances et de la santé dans un communiqué. L’enquête ouverte à la suite de cette fermeture démontre que le médecin ne répondait plus aux exigences de sa fonction. Le Service cantonal de la santé publique va pallier aux manquements du médecin. Les patients peuvent s’adresser au SCSP dès le 10 octobre pour récupérer leur dossier médical.