Un Bernois pour en remplacer un autre?

date_1
mardi 28 février
17:30

Un autre UDC bernois pourrait reprendre la présidence de la Fédération suisse du cheval franches-montagnes. Au délai de dépôt des candidatures, fixé à aujourd’hui, seul Andreas Aebi, ancien président du Conseil national, s’est déclaré intéressé par le poste. L’Emmentalois de 63 ans pourrait remplacer Albert Rösti, devenu conseiller fédéral en fin d’année dernière. L’élection aura lieu lors de l’assemblée des délégués le 14 avril prochain. Mais selon les statuts, une candidature est encore possible jusqu’à 10 jours avant l’assemblée.

canalalphaVidéos suivantes