Ulysse Nardin et Girard-Perregaux vendues par Kering

date_1
lundi 24 janvier
18:00
etiquette_1

Les manufactures Ulysse Nardin et Girard-Perregaux sont redevenues indépendantes. Leur directeur, Patrick Pruniaux, annonce par un communiqué avoir repris les deux marques horlogères neuchâteloises au géant du luxe français Kering, du milliardaire François-Henri Pinault. Aucun montant ni actionnaire n'est révélé. Patrick Pruniaux assure que l’avenir des deux entreprises s’avère prometteur, malgré un chiffre d’affaires cumulé d’à peine CHF 70 millions ces dernières années, et une situation déficitaire. En 2020, les deux marques avaient d'ailleurs dû licencier une centaine de salariés.