A sec, les barrages ne donnent plus de jus

date_1
lundi 25 juillet
17:00
etiquette_1

Le phénomène est-il amené à se répéter ? La sécheresse met en difficulté la capacité de production des centrales hydroélectriques de l'Arc jurassien. Le barrage du Châtelot, aux Planchettes, est quasiment à l'arrêt. La Goule, elle, ne produit plus rien depuis bientôt deux semaines. Ce constat n'est pas sans poser des questions d'indépendance énergétique, mais aussi de rentabilité pour les entreprises privées qui les gèrent. Nous sommes allé le constater sur place, à La Goule, au Noirmont.