Le «dilemme de Boncourt» raconté dans un livre

date_1
jeudi 17 novembre
17:30
lieu_1
etiquette_1

Boncourt, a été un point géographique crucial durant la Seconde Guerre mondiale. Le village frontière était un point de passage clandestin, ou autorisé, de dizaines de milliers de réfugiés. En 1942, cette frontière est la porte de refoulement des «indésirables» pour nos autorités fédérales. En 1944, cette même frontière devient une porte d’entrée pour 13’500 enfant français réfugiés de guerre. L’histoire de la vie boncourtoise, durant cette guerre, est racontée aujourd’hui par Philippe Turrel dans son nouvel ouvrage «Boncourt, un dilemme suisse».